NOUVELLES

Espace pour la vie: en avant la paresse!

18/03/2014 06:43 EDT | Actualisé 27/03/2014 01:32 EDT
Claude Lafond/Espace pour la vie

Espace pour la vie – qui regroupe le Biodôme, le Planétarium, le Jardin botanique et l'Insectarium – invite à la lenteur avec un nouveau programme 2014 justement intitulé «Dépêchez-vous de ralentir!». En étirant l’année sur six saisons, l’événement propose un nouveau rapport au temps marqué par une foule d’activités.

Ainsi, tous les dimanches au Jardin botanique, des artistes de diverses disciplines feront leur apparition afin de marquer la période de floraison qui débutera le 18 mai prochain. Le public aura alors l’opportunité de venir écouter ou voir, jusqu’au 31 août, des artistes majeurs tels Pierre Lapointe, Angèle Dubeau, Michel Faubert ou Marie-Josée Lord.

Tout pour ralentir

À deux pas de là, les visiteurs pourront trouver dans les murs du Biodôme, des invités qui font honneur à la lenteur, et qui s’en portent très bien. Quatre paresseux, des iguanes et des tortues feront sans doute le plaisir des petits comme des grands.

La nature encore et toujours. Cette fois à l’Insectarium et ses alentours où, du 21 juin au 30 août, l’environnement sera aménagé afin de permettre de prendre enfin son temps loin des tracas de la vie urbaine. Entre une sieste bien méritée ou une promenade à travers des escales sonores aménagées, le chemin mènera à la découverte d’une flore apaisante.

Côté Planétarium, on prévoit une expérience visuelle instructive là aussi marquée par notre rapport avec le temps. En prime, Espace pour la vie y présentera du 17 au 27 avril «Lumières de corail», un film immersif sur le phénomène méconnu des coraux luminescents. Réalisée par l’artiste d’origine australienne Lynette Wallworth, l’œuvre promet d’offrir un spectacle fascinant permettant de ressentir ce qui lie l’humain à ces mystérieuses créatures marines bioluminescentes.

Pour plus de renseignements, visitez : espacepourlavie.ca/saisons

D’autres incontournables :

BIODÔME

On devance le printemps au début mars avec le bourgeonnement des arbres de l’érablière des Laurentides et on observe un banc de 2 000 poissons dans le golfe du Saint-Laurent.

JARDIN BOTANIQUE

La Cour des sens, du 21 juin au 1er septembre.

Durant l’été, on explore à l’aveugle en compagnie d’animateurs pour toucher, sentir et même goûter les plantes et on se ressource en se réveillant au rythme lent du taï-chi et du qi gong tous les dimanches au Jardin de Chine.

Papillons en liberté́, jusqu’au 27 avril.

Un moment haut en couleur pour admirer des centaines de papillons virevoltants et la lente transformation de la chrysalide, toujours aussi mystérieuse.

Rendez-vous horticole, du 23 au 25 mai.

La grande rencontre des jardiniers. Le moment idéal pour converser avec des spécialistes et des passionnés d’horticulture.

INSECTARIUM

Cet été́, les abeilles laissent déguster leur miel en juin et on construit des hôtels pour les insectes.

PLANÉTARIUM

On observe le soleil avec des télescopes et on découvre une collection impressionnante de météorites.

INOLTRE SU HUFFPOST

Espace pour la vie