NOUVELLES

Drouin, Mantha et Duclair finalistes à l'obtention du titre de joueur de l'année

18/03/2014 05:36 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Jonathan Drouin, Anthony Mantha et Anthony Duclair sont les finalistes à l'obtention du trophée Michel-Brière, remis au joueur par excellence dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

La LHJMQ a dévoilé mardi les finalistes à l'obtention de ses différents trophées, dont les gagnants seront connus lors du gala des Rondelles d'or, qui aura lieu à Montréal, le 2 avril prochain.

Drouin, troisième choix au total du dernier repêchage de la LNH par le lightning de Tampa Bay, a mené les Mooseheads de Halifax avec 29 buts et 108 points en seulement 46 parties cette saison.

Mantha, un choix de premier tour des Red Wings de Detroit qui a été le coéquipier de Drouin avec Équipe Canada junior, a quant à lui mené le circuit avec 57 buts et 120 points en 57 matchs avec les Foreurs de Val d'Or.

Duclair, choix de troisième tour des Rangers de New York, a marqué 50 buts et récolté 99 points avec les Remparts de Québec.

Mantha est également en lice pour le trophée Paul-Dumont, remis à la personnalité de l'année, en compagnie du gardien des Mooseheads et espoir du Canadien de Montréal Zachary Fucale et de l'entraîneur-chef des Olympiques de Hull, Benoit Groulx.

La coupe RDS, remise à la recrue de l'année, compte six finalistes: Nikolaj Ehlers des Mooseheads, Daniel Sprong des Islanders de Charlottetown, Callum Booth des Remparts, Julien Pelletier des Screaming Eagles du Cap-Breton, Nicolas Meloche du Drakkar de Baie-Comeau et Jérémy Roy du Phoenix de Sherbrooke.

Ehlers, âgé de 18 ans, a terminé au quatrième rang des marqueurs du circuit Courteau avec 49 buts et 104 points. Le Danois est aussi finaliste aux titres de meilleur espoir professionnel et de recrue offensive de l'année. Sprong, qui est né à Amsterdam, aux Pays-Bas, est aussi en lice pour le prix de recrue offensive de l'année et de joueur le plus gentilhomme et efficace.

Booth, Meloche et Roy ont quant à eux été retenus à titre de finalistes à l'obtention du titre de recrue défensive.

Deux Foreurs — Randy Gazzola et Guillaume Gélinas — pourraient mettre la main sur le trophée Émile-«Butch»-Bouchard, remis au défenseur de l'année, tout comme Mackenzie Weegar des Remparts.

Éric Veilleux, entraîneur-chef du Drakkar, premier du classement général et qui a gagné la Coupe Memorial avec les Cataractes de Shawinigan il y a deux ans, ainsi que Jean-François Houle (Aramda de Blainville-Boisbriand) et Serge Beausoleil (Océanic de Rimouski) sont les finalistes au titre d'entraîneur de l'année, récompensé par le trophée Ron-Lapointe.

Du côté des directeurs généraux, Steve Ahern (Drakkar), Marc-André Dumont (Screaming Eagles) et Dominic Ricard (Voltigeurs de Drummondville) sont les finalistes.

Le titre de joueur étudiant de l'année sera disputé entre Dominic Talbot-Tassi de l'Armada, Jérémy Grégoire du Drakkar et Louis-Philip Guindon des Voltigeurs.

D'autres trophées seront remis lors de cérémonies d'avant-match avant les premières rencontres éliminatoires. Il s'agit du trophée Michel-Bergeron, remis à la recrue offensive du circuit entre Ehlers, Sprong et Pelletier; le trophée Guy-Carbonneau (attaquant défensif), qui sera remis à Brent Andrews (Halifax), Taylor Burke (Olympiques de Gatineau) ou Félix Girard (Baie-Comeau); ainsi que le trophée Kevin-Lowe (défenseur défensif), disputé entre Justin Haché (Cap-Breton), Jimmy Oligny (Rimouski) et Gabriel Verpaelst (Drakkar).

Finalement, le Drakkar recevra le trophée Jean-Rougeau à titre de champion de la saison régulière. La formation de la Côte-Nord a compilé une fiche de 47-16-5 pour 99 points, deux de plus que les Mooseheads et cinq de plus que les Foreurs.

PLUS:pc