NOUVELLES

Attentat suicide dans le sud du Yémen: un mort, 13 blessés

18/03/2014 06:25 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

Un kamikaze au volant d'une voiture piégée s'est fait exploser devant un siège des renseignements militaires dans le sud du Yémen mardi, tuant un soldat et blessant treize autres personnes, selon un responsable.

L'attentat s'est produit dans la localité de Touban, à 15 km au nord d'Aden, principale ville du sud du Yémen où Al-Qaïda est fortement implanté, a-t-il précisé.

Le kamikaze a fait exploser sa voiture devant le portail du siège des renseignements militaires, tuant le soldat qui était de faction devant le bâtiment et provoquant d'importants dégâts matériels, selon le responsable.

"Il semble qu'Al-Qaïda soit derrière l'attentat", a-t-il dit.

Treize personnes ont été blessées, selon des sources médicales: cinq soldats et huit civils, dont deux enfants. Certains des civils sont des passants, d'autres des habitants des maisons voisines.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), considéré par les Etats-Unis comme la branche la plus dangereuse du réseau extrémiste, est particulièrement actif au Yémen.

Le réseau a profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise notamment sur le sud et l'est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

Trois membres présumés d'Al-Qaïda, dont un Saoudien, avaient trouvé la mort dimanche dans l'explosion d'une voiture qu'ils étaient en train de piéger dans la province de Chabwa, dans le sud du pays.

Lundi, deux soldats avaient été tués dans une embuscade tendue par des hommes armés au Hadramout, dans le sud-est du Yémen.

faw/at/cbo

PLUS:hp