NOUVELLES

27 ans d'emprisonnement pour le Hells Angel Normand «Casper» Ouimet

18/03/2014 10:55 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Normand «Casper» Ouimet, du chapitre de Trois-Rivières des Hells Angels, a été condamné mardi, à Montréal, à deux peines d'emprisonnement consécutives, l'une de 25 ans et l'autre de deux ans, pour un total de 27 ans de pénitencier.

La première peine a été imposée par le juge James Brunton après que Ouimet eut plaidé coupable à des accusations réduites de complot pour meurtre dans le cadre du procès découlant de l'opération SharQc.

Puis, à la suite d'une pause, le juge Claude Champagne est venu prononcer la peine de deux ans pour une série d'accusations de complot, recyclage des produits de la criminalité et gangstérisme issues de l'opération Diligence.

Normand Ouimet avait été arrêté il y a plus de trois ans, en 2010, à Montréal. Il était en détention préventive depuis ce temps.

La détention préventive comptait toujours en double au moment de son arrestation, de sorte qu'il lui reste 20 ans et trois mois à purger.

L'opération SharQc, réalisée le 15 avril 2009, qui visait le démembrement de l'organisation des Hells Angels, avait permis l'arrestation de 156 membres et sympathisants de la bande de motards.

L'opération Diligence, menée le 3 novembre 2009, visait quant à elle l'infiltration du crime organisé dans l'industrie de la construction.

Normand Ouimet avait réussi à échapper aux deux rafles.

PLUS:pc