NOUVELLES

Un séisme de magnitude 4,4 réveille Los Angeles

17/03/2014 10:17 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Los Angeles a été réveillée tôt lundi matin par un séisme de magnitude 4,4 qui n'a toutefois pas provoqué de dégâts importants selon les premières constatations.

L'épicentre de la secousse, survenue à 06H25 locales (13H25 GMT), était situé à 9 kilomètres au nord-ouest du quartier de Westwood, tout près d'Hollywood, à une profondeur peu importante de 8,5 kilomètres, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

L'USGS avait dans un premier temps mesuré ce tremblement de terre à 4,7 avant de revoir sa mesure à la baisse.

Selon les premiers témoignages la secousse, relativement importante, n'a duré que quelques secondes, déclenchant des alarmes anti-intrusion dans certaines maisons.

"Je me préparais dans ma salle de bain quand tout à coup j'ai senti des secousses", a raconté Yvonne Villanueva, une habitante de Los Angeles, sur la chaîne locale KTLA TV. "Vous avez toujours une petite pensée pour le +Big One+", a-t-elle ajouté.

Les présentateurs des informations matinales sur cette chaîne de télévision ont plongé sous leur bureau alors que la secousse faisait trembler le studio.

L'épicentre du séisme n'était situé qu'à 10 kilomètres du quartier huppé de Beverly Hills.

Aucune perturbation n'a été rapportée à l'aéroport de Los Angeles, mais les services de train et de métro locaux accusaient des retards, des ingénieurs inspectant les voies pour repérer d'éventuels dommages.

Le sismologue Robert Graves a noté que de petites secousses consécutives allaient vraisemblablement être ressenties durant les jours à venir. Selon lui, il y a également 5% de chances que le tremblement de terre de lundi ne soit que l'annonciateur d'un séisme plus important.

"Cela nous rappelle que dans le sud de la Californie nous vivons dans une zone sismique", a-t-il dit.

Ce tremblement de terre est intervenu quelques semaines seulement après une importante secousse de magnitude 6,9 au large des côtes de la Californie du nord, la plus importante depuis des années.

La Californie craint depuis longtemps le "Big One", un tremblement de terre dévastateur qui provoquerait de très importants dégâts. Le célèbre Etat de l'ouest américain est en effet situé sur "l'anneau de feu", une zone de forte activité sismique qui entoure l'océan Pacifique et sur lequel s'était notamment produit le tremblement de terre suivi du tsunami qui avait durement touché le Japon en mars 2011.

Les géologues estiment ainsi qu'il y a 99% de chances qu'un séisme important touche la Californie d'ici 30 ans. Une secousse de magnitude 7,8 par exemple pourrait tuer environ 1.800 personnes, ferait 50.00 blessés et endommagerait 300.000 bâtiments selon les estimations.

Un tremblement de terre de magnitude 6,7 avait fait 60 morts et causé pour environ 10 milliards de dollars de dégâts en 1994. Un peu plus au nord, une secousse de magnitude 6,9 avait causé la mort de 67 personnes en 1989 à San Francisco.

mt/bdx/gde

PLUS:hp