NOUVELLES

État des océans: Paul Martin invite le Canada à jouer un plus grand rôle

17/03/2014 07:35 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

OTTAWA - L'ancien premier ministre Paul Martin invite le gouvernement du Canada à jouer un plus grand rôle dans la gouvernance des océans.

M.Martin, qui est membre de la Commission Océan Mondial, rappelle dans une lettre ouverte qu'au nord, à l'est et à l'ouest, le Canada est bordé par trois immenses océans. Ces étendues, rappelle-t-il, sont cruciales pour le commerce extérieur du pays, son industrie des pêches et ses activités pétrolières.

Paul Martin déplore que la gouvernance des océans soit actuellement à peu près absente. Chaque pays bordant l'un ou l'autre des océans gère ses juridictions territoriales selon ses propres besoins, sans vision globale pour ce qui est au delà et qui représente 45 pour cent de la surface de la planète.

Pourtant, l'ancien premier minsitre rappelle que les océans sont affligés de plusieurs problèmes. Par exemple, il rappelle que le réchauffement de la température de l'eau provoque son acidification alors que les océans sont source de la moitié de l'oxygène présente sur la planète et contrôlent les principaux systèmes météorologiques.

Paul Martin est l’un des 17 leaders internationaux membres de la Commission Océan Mondial dont l’objectif est de développer un plan pour la réforme de la gouvernance et la gestion de la haute mer.

PLUS:pc