NOUVELLES

Série contre les Huskies : les Remparts ne veulent pas revivre le scénario de 2013

17/03/2014 02:32 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Les Remparts de Québec se préparent aux séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) face aux Huskies de Rouyn-Noranda. Le premier affrontement entre les deux équipes aura lieu vendredi soir au Colisée Pepsi.

L'an dernier, les Remparts avaient été éliminés en série contre les Huskies. Ils n'avaient réussi qu'à remporter qu'une seule victoire, subissant quatre revers.

Philippe Boucher, l'entraîneur-chef des Remparts, n'était pas à la barre de l'équipe lors des séries en 2013. Il assure cependant que les joueurs qui étaient présents l'année dernière s'occuperont de rappeler combien il peut être ardu de jouer contre les Huskies en série, spécialement lors des matchs à Rouyn-Noranda.

« On a des vétérans dans la chambre. Ils vont s'assurer, ils connaissent bien le bulding, ils savent que ce n'est pas facile de jouer là-bas. Ils vont pouvoir communiquer ça aux nouveaux joueurs », dit-il.

« Brassard s'est levé », dit Boucher

Philippe Boucher se réjouit de la performance de son gardien de but François Bassard. Ce dernier a blanchi l'Océanic 2 à 0 samedi dernier à Rimouski à l'occasion du dernier match de la saison régulière,

L'entraîneur-chef des Remparts dit avoir apprécié l'attitude de son gardien de but face à l'adversité dès le début de saison. « Je l'ai répété souvent en début de saison : Brassard s'est levé. Il a changé les choses pour nous autres avec d'autres personnes dans notre alignement. Il a vraiment décidé en début de saison qu'on allait recommencer à gagner », affirme Philippe Boucher.

De son côté, François Brassard sait qu'il devra affronter de bons marqueurs dans le camp adverse. Jean-Sébastien Dea a marqué 50 buts et son coéquipier Marcus Power a accumulé 109 points au cours de la dernière saison.

Le gardien de but des Remparts se souviendra sûrement de l'élimination de son équipe quand il verra approcher les attaquants adverses. « On a encore un goût amer de l'an passé dans le vestiaire. Je pense que l'on a transporté l'énergie que l'on aurait aimé avoir l'an passé. On va essayer de la transporter cette année », dit François Brassard.

Les Remparts seront privés de deux joueurs importants pour le début des séries. Anthony Duclair, qui soigne une commotion cérébrale, et Adam Erne, blessé à la rate, regarderont leurs coéquipiers du haut des gradins.

Les Remparts, qui ont devancé les Huskies au classement général, joueront les deux premières parties à Québec. Les trois matchs suivants seront disputés à Rouyn-Noranda.

Cette formule, qui est utilisée pour des raisons économique et géographique, peut faire perdre l'avantage de la glace. Pour Philippe Boucher, il est donc important de commencer les séries à domicile. « On ose croire que jouer au Colisée ça va être intimidant. Ici il y a beaucoup de monde dans les estrades. Les autres clubs ne sont pas habitués à ça. »

PLUS:rc