NOUVELLES

Renvoyé d'un centre de réhabilitation, Chris Brown restera en prison

17/03/2014 01:02 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Le chanteur américain Chris Brown passera un mois de plus derrière les barreaux, a tranché un juge qui a souligné, lundi, avoir été prévenu que la vedette de la pop s'était vantée de bien manipuler les armes.

Brown a été arrêté vendredi après avoir été renvoyé d'un centre de réhabilitation de Malibu, en Californie, où il était traité pour gestion de la colère, toxicomanie et problèmes liés à la bipolarité.

Le juge de la Cour supérieure de Californie James R. Brandlin a mentionné avoir été avisé par des employés du centre que Brown avait déclaré, lors d'une séance de groupe, qu'il était «doué pour utiliser les fusils et les couteaux».

La direction du centre a rapporté trois autres violations aux règlements de l'établissement, affirmant que Brown avait refusé de se soumettre à un test de dépistage, avait tenu des propos alarmants et avait été vu en train de toucher le coude d'une autre patiente.

Âgé de 24 ans, Chris Brown a été arrêté en octobre à Washington, accusé d'avoir frappé un homme durant une confrontation à l'extérieur d'un hôtel. Son avocat, Mark Geragos, a souligné que la date de l'audience avait été fixée au 17 avril et que le fait de garder Brown derrière les barreaux à Los Angeles l'empêcherait d'y assister.

Chris Brown est désormais un habitué des procédures judiciaires. Il a défrayé les manchettes en 2009 pour avoir battu sa petite amie à l'époque, la chanteuse Rihanna. Sa période de probation devait prendre fin en août prochain, ce qui est désormais peu probable puisqu'il lui reste encore 750 heures de travaux communautaires à effectuer et qu'il pourrait maintenant écoper une peine supplémentaire pour ne pas avoir complété sa réhabilitation.

PLUS:pc