NOUVELLES

Les SEALs américains s'emparent d'un pétrolier capturé par des rebelles libyens

17/03/2014 09:25 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Une unité des SEALs s'est emparée d'un pétrolier capturé plus tôt ce mois-ci par des rebelles libyens, a indiqué lundi le Pentagone.

Les SEALs sont une unité d'élite de la marine américaine.

Les soldats sont montés à bord du pétrolier Morning Glory tard dimanche, en eaux internationales près de Chypre. Le contre-amiral John Kirby a indiqué que cette opération, qui avait été autorisée par le président Barack Obama, n'a pas fait de blessés.

Le navire, dont la propriété demeure mystérieuse, transportait du pétrole brut volé au port libyen d'Al-Sidra. Le vaisseau avait réussi à échapper à la saisie ordonnée par les dirigeants libyens.

Le Pentagone a expliqué que le Morning Glory rentrera en Libye sous la gouverne de marins du USS Stout.

Le ministère des Affaires étrangères de Chypre a révélé que le navire se trouvait en eaux internationales, au large des côtes orientales de l'île, depuis samedi et qu'il était surveillé par des vaisseaux chypriotes.

Le ministère a ajouté que le pétrolier avait jeté l'ancre à environ 35 kilomètres au sud de la ville côtière de Limassol quand les forces américaines l'ont capturé, et qu'il se dirige maintenant vers l'ouest sous l'escorte de navires de la Navy des États-Unis.

Le Morning Glory battait précédemment pavillon nord-coréen, mais la Corée du Nord affirme qu'elle n'a rien à voir avec le vaisseau.

PLUS:pc