NOUVELLES

Les premières mesures de la Crimée séparatiste

17/03/2014 08:38 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Dès la proclamation des résultats officiels de leur référendum et la demande formelle de rattachement à la Russie, les autorités séparatistes de la Crimée ont annoncé une série de mesures concrètes sur le terrain.

- Les unités militaires ukrainiennes sont dissoutes, leur personnel a le choix entre quitter la région ou bien continuer à y résider et s'enrôler dans les forces armées de la Crimée.

- Les biens de l'Etat ukrainien sont "nationalisés", autrement dit confisqués et remis aux institutions et organes compétents de la Crimée. Les entreprises pétrolières et gazières sont les premières visées.

- Le rouble devient la monnaie officielle de la Crimée. La hryvnia ukrainienne pourra être utilisée parallèlement à la monnaie russe jusqu'au 1er janvier 2016.

- La péninsule doit passer le 30 mars à l'heure de Moscou, GMT+4, abandonnant, symboliquement, l'heure de Kiev.

via/neo/ia

PLUS:hp