NOUVELLES

Le propriétaire des Colts Jim Irsay aurait conduit avec des facultés affaiblies

17/03/2014 10:19 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

CARMEL, États-Unis - Le propriétaire Jim Irsay des Colts d'Indianapolis a été libéré de prison, lundi, après avoir été détenu pendant la nuit parce que la police a fait savoir qu'il avait échoué un test de sobriété et découvert plusieurs médicaments d'ordonnance à l'intérieur de son véhicule.

Irsay a été intercepté, tard dimanche, alors qu'il roulait lentement près de son domicile dans la banlieue de Carmel, s'immobilant sur la voie et n'utilisant pas ses clignotants. Selon la police, l'homme de 54 ans a échoué plusieurs tests de sobriété en bordure de route avant d'être arrêté.

La police de Carmel a déclaré que les médicaments retrouvés dans le véhicule de Irsay ne correspondaient pas aux bouteilles de prescription trouvées à l'intérieur.

Irsay fait face à une inculpation préliminaire de conduite avec des facultés affaiblies et de quatre chefs d'accusation de possession d'une substance réglementée, a précisé l'adjoint au bureau du shérif du comté, Bryant Orem. Une audience est prévue le 26 mars.

S'il est reconnu coupable des chefs d'accusation, Irsay pourrait écoper de six mois à trois ans de prison pour chacun.

Irsay a été libéré de la prison du comté de Hamilton après avoir déposé une caution de 22 5000 $.

Irsay, qui vit à Carmel, est devenu le propriétaire des Colts en 1997, après la mort de son père, Robert Irsay.

Irsay a reconnu en 2002 qu'il était devenu dépendant aux analgésiques après plusieurs opérations orthopédiques mais il a dit qu'il avait surmonté le problème après avoir subi un traitement.

Le magazine Forbes estime la valeur nette de la fortune de Irsay à 1,6 milliards $.

PLUS:pc