NOUVELLES

Jutra : le temps est venu de se prononcer sur les gagnants

17/03/2014 12:22 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

L'année 2013, une autre année faste pour le cinéma québécois. À quelques jours de la Soirée des Jutra, Tanya Lapointe (@TanyaLapointe) y va de ses choix dans les principales catégories.

Meilleur film
Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde - C'est une course à trois qui se dessine dans cette catégorie entre Le démantèlement, film poétique de Sébastien Pilote, Gabrielle, pour son approche inusitée et son propos touchant, et Louis Cyr. C'est ce dernier, selon moi, qui l'emportera pour son histoire rassembleuse sur le courage et la détermination d'un Québécois hors du commun. Ajoutons à cet argument le déploiement artistique et technique ainsi que l'impressionnante distribution.

Meilleure réalisation
Louise Archambault (Gabrielle) - Choix déchirant dans cette catégorie avec des poids lourds comme Robert Lepage, Sébastien Pilote et Denis Côté (récompensé à Berlin). Mon coeur penche du côté de Louise Archambault. Les défis à la direction d'acteurs ne se font aucunement sentir. Au contraire, on a l'impression d'assister à la vraie vie.

Meilleur Acteur
Gabriel Arcand (Le démantèlement) - Quel beau problème de devoir choisir parmi autant de prestations d'acteurs extraordinaires! Alexandre Landry est très convainquant dans le rôle d'un garçon atteint d'un retard intellectuel dans le film Gabrielle. Antoine Bertrand passera à l'histoire pour son interprétation de Louis Cyr, mais mon choix s'arrête sur Gabriel Arcand, sur les épaules de qui repose toute la puissance et la beauté du film Le démantèlement.

Meilleure actrice
Pierrette Robitaille (Vic + Flo ont vu un ours) - Gabrielle Marion-Rivard est absente de cette catégorie, alors qu'elle a gagné un prix d'interprétation aux Écrans canadiens pour le film qui porte son nom. Puisqu'elle n'y est pas, le prix sera remis à Pierrette Robitaille. Son rôle dans Vic + Flo ont vu un ours révèle une autre facette de cette actrice.

Meilleur acteur de soutien
Guillaume Cyr (Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde) - L'acteur se révèle au grand public dans ce film. Même s'ils ont la même carrure, l'acteur n'a aucun lien de parenté avec l'homme fort. Guillaume Cyr joue avec finesse. On le reverra bientôt, je l'espère, au grand écran.

Meilleure actrice de soutien
Mélissa Desormeaux-Poulin (Gabrielle) - L'actrice passe par tous les états d'âme, de la compassion à la détermination, de la tristesse à l'indignation. Un rôle exigeant, un résultat touchant.

Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec
Vic + Flo ont vu un ours - Cette catégorie nous force à déterminer si l'on accorde plus de valeur à un film acclamé à Cannes, à Berlin, à Locarno ou à Venise. Chose certaine, notre cinéma se fait voir partout dans le monde. Pour son Ours d'argent à la Berlinale, j'accorde ce Jutra au film de Denis Côté.

Meilleur scénario
Catimini - J'ai beaucoup aimé le scénario du film de Nathalie St-Pierre. On découvre les familles d'accueil à travers les yeux d'une jeune fille. Le film traduit l'angoisse de cette enfant haute comme trois pommes et la complexité de cette réalité.

Le gala, animé par Pénélope McQuade et Laurent Paquin, sera diffusé dimanche à 19 h 30 à ICI Radio-Canada Télé.

PLUS:rc