NOUVELLES

Espagne - 28e journée: Bilbao égalise à Villarreal pour rêver de C1

17/03/2014 07:01 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

L'Athletic Bilbao a entretenu son espoir d'une possible qualification en Ligue des champions en arrachant le nul à Villarreal (1-1) lundi en clôture de la 28e journée du Championnat d'Espagne, obtenant un point précieux dans l'optique de conserver sa quatrième place.

Dans une confrontation décisive pour finir au pied du podium et décrocher un ticket pour les barrages de la C1, les Basques ont souffert et encaissé un but signé Tomas Pina (47). Mais devant un "sous-marin jaune" réduit à dix peu après l'heure de jeu, ils ont finalement égalisé sur une tête d'Aritz Aduriz (83), qui avait auparavant raté un penalty (40).

Au classement, l'Athletic est quatrième avec 52 points, soit six de plus que la Real Sociedad, cinquième, et toujours sept longueurs d'avance sur son adversaire du soir, sixième avec 45 points. Le FC Séville, dernier prétendant crédible, est septième avec 44 points.

Et à l'image du duel livré lundi soir au stade Madrigal, la lutte pour l'épreuve-reine européenne s'annonce effrénée.

Villarreal et Athletic ont joué avec un engagement total, d'un but à l'autre, alternant phases de pressing intense et contre-attaques éclair.

Le "sous-marin jaune" a été le premier à se montrer dangereux, contraignant le gardien basque Gorka Iraizoz à plusieurs interventions décisives: tacle dans les pieds du Mexicain Giovani (3), déviation opportune sur un centre de Jokic (20), arrêt sur une reprise du gauche d'Oliver (23)...

Mais c'est l'Athletic, sur l'une de ses premières occasions nettes, qui a bien failli ouvrir le score: sur un corner, le défenseur Gabriel a commis une main, concédé un penalty et écopé d'un carton jaune. Aritz Aduriz s'est élancé mais la frappe du Basque a été détournée par Asenjo, bien parti sur sa gauche (40).

Et aussitôt après le repos, Villarreal a pris les devants lorsqu'Oliver, arrachant un ballon à l'entrée de la surface, a trouvé Pina qui s'est jeté pour marquer dans le but vide (47).

L'intensité du match aurait pu baisser mais l'expulsion pour un deuxième carton jaune de Gabriel (65), dont ce n'était vraiment pas la soirée, a redonné de l'allant à l'Athletic.

Sur un centre d'Iturraspe, Aduriz a placé une magnifique tête pour tromper Asenjo et arracher une égalisation (83) qui vaut cher dans l'optique de la C1, une compétition que Bilbao attend de rejouer depuis 15 ans.

jed/jta

PLUS:hp