NOUVELLES

Des capsules de chocolat feront l'objet d'une étude scientifique

17/03/2014 12:54 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Ce ne sera certainement pas aussi plaisant que de s'empiffrer de friandises, mais une vaste étude tentera de déterminer si des capsules contenant les nutriants du chocolat noir peuvent aider à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Ces capsules contiennent une quantité si élevée de nutriants qu'il faudrait manger un nombre inimaginable de friandises pour obtenir la quantité qui sera testée par 18 000 hommes et femmes à travers les États-Unis.

Cette étude sera la première à mettre à l'essai les flavonols du cacao qui, lors d'études précédentes et de moins grande envergure, ont contribué à améliorer la pression artérielle, le cholestérol, l'utilisation que fait le corps de l'insuline, la santé des artères et d'autres facteurs liés à la santé cardiaque.

L'étude mesurera aussi l'efficacité des multivitamines dans la prévention du cancer.

L'étude est commanditée par le National Heart, Lung and Blood Institute des États-Unis, ainsi que par le confiseur Mars, qui a breveté une technique pour extraire et encapsuler les flavonols du cacao en fortes concentrations.

Les participants prendront pendant quatre ans soit deux capsules de flavonols, soit deux capsules d'un placebo, et personne ne saura qui prend quoi. Les capsules de flavonols sont enrobées et n'ont aucun goût particulier.

Mars et d'autres compagnies vendent déjà des capsules d'extrait de cacao, mais celles-ci contiennent moins d'ingrédients actifs que ce qui sera testé; les friandises elles-mêmes en contiennent encore moins.

La directrice de l'étude a aussi expliqué que les flavonols de cacao sont fréquemment détruits pendant la confection des friandises.

PLUS:pc