NOUVELLES

Des affrontements sectaires font trois morts en Algérie

17/03/2014 11:33 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Le calme est revenu lundi à Ghardaia, une ville du désert algérien, après que des affrontements entre arabes et berbère y aient fait trois morts pendant la fin de semaine.

Des dizaines de personnes ont aussi été blessées, pendant que des maisons et des commerces étaient incendiés.

La ville est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco et se trouve à environ 600 kilomètres au sud d'Alger, la capitale.

Les relations étaient tendues entre les deux communautés depuis plusieurs mois.

La violence a repris mercredi dernier, quand des familles berbères ont tenté de rentrer chez elles. Une soixantaine de personnes ont depuis été blessées, dont certaines qui ont été défigurées avec de l'acide. Une soixantaine de maisons et commerces ont aussi été incendiés.

Les deux communautés se disputent des emplois, de la terre et des logements dans une région pauvre.

Les trois personnes tuées pendant la fin de semaine sont d'origine arabe.

Le ministre de l'Intérieur, Tayeb Belaiz, a promis d'intervenir pour rétablir le calme.

PLUS:pc