NOUVELLES

Un puissant séisme secoue le Chili sans faire de dommages

16/03/2014 08:19 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Un séisme d'une magnitude de 6,7 a secoué la côte du Chili, dimanche, sans faire de victimes.

Plus de 100 000 habitants des régions côtières, dont les villes d'Arica et de Tocopilla ont été évacués de façon préventive, même si les autorités jugeaient peu probable la formation d'un important tsunami.

La secousse, qui s'est produite à 17 h 16 (heure de l'est), n'a fait aucune victime et n'a causé aucun dégât, mis à part quelques vitres brisées. Les mines de cuivre qui se trouvent dans le secteur n'auraient pas été endommagées. La minière Collahuasi a d'ailleurs annoncé que les opérations se poursuivaient de façon normale.

La marine chilienne avait émis un avertissement de faible risque de tsunami, ce qui équivaut à une vague d'un maximum de 32 centimètres, et le centre de prévention des tsunamis dans l'océan Pacifique a jugé la menace minime.

L'épicentre du tremblement de terre se trouvait à 61 km au nord-ouest d'Iquique, sur la côte du Pacifique, et à une profondeur de 20 kilomètres.

L'Institut de géophysique américain rapporte que la première secousse a été suivie d'au moins deux répliques, une première de magnitude 5,1 et une deuxième de magnitude 4,9.

Les tremblements de terre sont fréquents au Chili. En 2010, un séisme de magnitude 8,8 suivi d'un tsunami a causé la mort de plus de 500 personnes.

Le plus puissant tremblement de terre jamais enregistré s'est également produit au Chili. Le séisme d'une magnitude de 9,5 avait tué plus de 5000 personnes en 1960.

PLUS:rc