NOUVELLES

Tokarski signe son premier jeu blanc, le Canadien l'emporte 2-0 face aux Sabres

16/03/2014 09:46 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT
PC

BUFFALO, États-Unis - Le Canadien s'est assuré de ne pas avoir à effectuer de remontée spectaculaire, dimanche, alors qu'il a infligé une sixième défaite consécutive aux Sabres de Buffalo en l'emportant 2-0.

Quelques heures après être devenu la première équipe à gagner un match en effaçant un déficit de trois buts dans les cinq dernières minutes de jeu, le Canadien a mis la main à la pâte dès la première période en inscrivant les deux seuls buts de la rencontre.

Dale Weise, avec son premier dans l'uniforme du Canadien, et Brendan Gallagher ont touché la cible et le Tricolore n'a pas regardé derrière par la suite.

Dustin Tokarski, qui avait été rappelé un peu plus tôt dans la journée, a été parfait devant son filet en effectuant 29 arrêts pour enregistrer son premier jeu blanc dans la LNH. Tokarski a reçu l'aide de son poteau droit en milieu de troisième engagement, mais il s'est chargé du reste.

«J'ai aimé sa performance, a dit Therrien. Sa technique est bonne et j'aime sa combativité devant le filet. Il mérite amplement son blanchissage. On a bien amorcé le match et quand il y a eu des relâchements, il a fait les arrêts.»

«Je vais être bien honnête, je suis plutôt content, a déclaré Tokarski. Le plus important, c'est la victoire, particulièrement dans le dernier droit de la saison, et le blanchissage est un peu comme le glaçage sur le gâteau.»

Weise a complété un bel échange entre Alex Galchenyuk et David Desharnais d'une manière peu élégante, lorsque la rondelle a dévié sur sa jambière avant de pénétrer dans le filet à 14:41 de la première période. La séquence a été révisée et on a conclu que son geste n'était pas intentionnel.

Gallagher a doublé l'avance des siens quelques instants plus tard en profitant d'un autre rebond chanceux. Le petit no 11 a tiré du cercle droit et son lancer a ricoché sur la jambière du défenseur des Sabres Chad Ruhwedel après avoir été stoppée par Jhonas Enroth pour franchir la ligne des buts.

Comme si la saison n'était pas déjà assez difficile pour les Sabres, Enroth a dû quitter le match en deuxième période, blessé à la jambe droite lors d'une collision accidentelle avec Gallagher. C'est le jeune Nathan Lieuwen, rappelé quelques heures plus tôt pour pallier l'absence de Michal Neuvirth, qui a pris sa place devant la cage des Sabres. Il a repoussé les dix tirs dirigés vers lui à sa première sortie dans la LNH.

Subban et Vanek omniprésents

Auteur de trois mentions d'assistance samedi face aux Sénateurs d'Ottawa, le défenseur P.K. Subban a obtenu sa part de temps de jeu face aux Sabres. Même s'il avait passé 28:55 sur la glace la veille, Subban a été utilisé à profusion par l'entraîneur Michel Therrien.

Le récipiendaire du trophée Norris en 2013 a passé pas moins de 26:41 sur la patinoire. Il a notamment effectué une présence de 3:19 au deuxième engagement puisque le Canadien était embouteillé dans son territoire.

Thomas Vanek, lui, n'a toujours pas trouvé le fond du filet avec sa nouvelle équipe, mais il a constamment menacé le filet des Sabres, qu'il affrontait pour une première fois depuis l'échange qui l'a envoyé aux Islanders de New York en début de saison. Il a enregistré six tirs au but, un sommet chez le Canadien au cours de cette rencontre.

«Il a eu de bonnes chances, mais le gardien a fait de bons arrêts, a déclaré Therrien au sujet de la nouvelle acquisition de l'équipe. Aussi longtemps qu'il a des chances, c'est certain que ça va débloquer. Quand les chances sont là pour les gars de talent, on sait que ça va venir.»

Le Canadien sera de retour devant ses partisans, mardi, alors qu'il accueillera Patrick Roy et l'Avalanche du Colorado au Centre Bell.

INOLTRE SU HUFFPOST

Canadien vs Sabres 16 mars 2014