NOUVELLES

Rosberg s'offre l'entrée

16/03/2014 07:09 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Nico Rosberg avait peur de se tromper de bouton durant la course. Il n'a pas failli à la tâche et a remporté le premier Grand Prix de la saison. 

Le pilote Mercedes-Benz a devancé l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) et le Danois Kevin Magnussen (McLaren-Mercedes). 

Mais Ricciardo fait l'objet d'une enquête, car il aurait dépassé la limite des 100 kilos d'essence maximum, et pourrait être disqualifié.  

C'est la quatrième victoire de Rosberg en F1 et la 100e d'un moteur Mercedes-Benz en F1.

L'équipe allemande était favorite, car elle avait dominé les essais d'hiver, et les essais libres en Australie, et Lewis Hamilton avait obtenu la poe position.

Mais Hamilton n'a pas pu profiter de sa pole position. Il a abandonné prématurément en raison d'un problème de moteur. Quelques minutes plus tard, Sebastian Vettel (Red Bull) qui était contraint à l'abandon alors qu'il était parti de la 12e place sur la grille.

Magnussen, 21 ans, débutant dans cette catégorie, n'a commis aucune faute et a terminé sur les talons de Ricciardo. Son coéquipier Jenson Button a terminé au 4e rang, lui qui avait remporté cette manche d'ouverture trois fois.

Avec ce tir groupé, McLaren a pris la tête du championnat des constructeurs, devant Mercedes-Benz et Red Bull.

Quinze voitures (14 classées plus la Marussia de Jules Bianchi, à 8 tours) ont terminé cette course qui était la première d'une nouvelle ère en F1, avec de nouveaux moteurs V6 turbo hybrides de 1,6 l de cylindrée, plus économes en carburant et moins bruyants, à double récupération d'énergie, au freinage et à l'échappement.

PLUS:rc