NOUVELLES

Mikaël Kingsbury passe à l'histoire avec un 21e gain en Coupe du monde

16/03/2014 11:40 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

VOSS, Norvège - Mikaël Kingsbury a inscrit son nom à l'histoire à l'épreuve des bosses de Voss en Coupe du monde de ski acrobatique, dimanche.

L'athlète de Deux-Montagnes a battu Alexandre Bilodeau en duel pour signer la 21e victoire de sa carrière en Coupe du monde, éclipsant ainsi la marque de Jean-Luc Brassard.

Brassard a garni son palmarès au fil de 11 saisons, tandis que Kingsbury, 21 ans, en est seulement à sa quatrième année sur le circuit.

«Je suis vraiment fier, surtout que je me souviens d'avoir vu Jean-Luc en action en Coupe du monde lorsque j'étais tout jeune, a dit le vainqueur. C'est un modèle pour moi et tous les skieurs de bosses, alors de me retrouver devant lui est vraiment incroyable.»

«Ça s'est très bien passé de A à Z (dimanche), a poursuivi Kingsbury, qui a fini quatrième en simple samedi. Après avoir raté mon saut du bas en super finale samedi, ça m'a beaucoup motivé.»

Les Québécois ont d'ailleurs enlevé quatre des six médailles à l’enjeu, dimanche. Du côté féminin, Justine Dufour-Lapointe et sa soeur Chloé ont fini deuxième et troisième, respectivement.

Avant d'affronter son compatriote en grande finale, Kingsbury s'est défait du Suisse Marco Tade ainsi que des Américains Jeremy Cota et Bradley Wilson. Il s'est ensuite imposé avec 19 point contr 16.

«J'étais tellement concentré à essayer d'être parfait sur tous les points que je ne me souviens pas vraiment du reste, a dit Kingsbury. Je ne voulais pas faire d'erreurs et je voulais être le plus rapide. Je ne savais pas comment Alex avait skié à côté de moi, mais je savais que j'avais fait la descente que je voulais faire contre lui. Je suis vraiment content que ç'a ait bien fonctionné.»

La deuxième place de Bilodeau, de Rosemère, lui vaut une 47e médaille en Coupe du monde, ce qui égale le record de Brassard.

Le bronze est allé à l’Américain Bradley Wilson, qui a défait le Russe Alexandr Smyshlyaev en petite finale.

Les Québécois Simon Pouliot-Cavanagh et Simon Lemieux ont tous deux été battus en quart de finale. Philippe Marquis et Pascal-Olivier Gagné ont quant à eux été sortis dans la ronde précédente. Marc-Antoine Gagnon a pour sa part été éliminé en qualifications après avoir pris le 18e rang.

Chez les dames, Justine Dufour-Lapointe s’est avouée vaincue face à l’Américaine Hannah Kearney.

«J'ai fait mon duel le plus chaud contre Hannah. Je pense même que je lui ai fait un peu peur au départ, a mentionné Dufour-Lapointe. J'ai vraiment poussé pour donner le ton au duel».

Dans une petite finale opposant les sœurs Chloé et Maxime Dufour-Lapointe, c'est Chloé qui a prévalu pour obtenir le bronze, reléguant Maxime au quatrième rang.

Audrey Robichaud de Québec a terminé 10e, tandis que Christel Hamel de Montréal a fini 17e.

La dernière épreuve de la saison des bosses aura lieu vendredi prochain à La Plagne en France, où on se fera la lutte en parallèle.

PLUS:pc