NOUVELLES

Manifestation à Jérusalem-Est après des affrontements dans la Vieille ville

16/03/2014 01:53 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Une manifestation d'environ 200 Palestiniens à Jérusalem-Est a été dispersée dimanche par les forces de l'ordre, a indiqué le porte-parole de la police israélienne.

"Environ 200 personnes, qui participaient à une manifestation non autorisée à Jérusalem-Est, près de la porte de Damas, ont été dispersées par la police", a indiqué à l'AFP le porte-parole, Micky Rosenfeld.

"Les policiers ont utilisé des grenades assourdissantes et ont procédé à une arrestation", a-t-il ajouté, précisant que certains manifestants s'en étaient pris aux forces de police à coups de pierres.

Selon un correspondant de l'AFP sur place, les manifestants brandissaient des drapeaux palestiniens et appelaient à la défense de la mosquée Al-Aqsa, dans la Vieille ville de Jérusalem.

Plus tôt dans la journée de dimanche, des affrontements se sont produits sur l'esplanade des Mosquées, mont du Temple pour les juifs, où s'était rendu le ministre israélien du Logement Uri Ariel.

L'esplanade des Mosquées, que les musulmans appellent le "Noble sanctuaire" (Haram al-Charif) et les juifs le "mont du Temple", en référence au second Temple juif détruit par l'Empire romain en l'an 70, est source de tensions quasi-quotidiennes entre les deux communautés.

dms/faa

PLUS:hp