NOUVELLES

L'UPA invite les ténors de quatre partis à traiter des enjeux agroalimentaires

16/03/2014 02:52 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - L'Union des producteurs agricoles (UPA) s'invitera à son tour dans la campagne électorale dans l'espoir de voir ses préoccupations rebondir à l'avant-scène.

Cette organisation syndicale et ses groupes affiliés ont convié les ténors des quatre principales formations politiques québécoises à la Maison de l'UPA qui a pignon sur rue à Longueuil.

Ils leur ont demandé de venir exposer à tour de rôle leurs positions respectives relatives aux défis et aux enjeux du secteur agroalimentaire dans le cadre de rencontres à huis clos.

Le candidat solidaire Amir Khadir et la chef péquiste Pauline Marois ont confirmé qu'ils seront de la partie lundialors que les dirigeants caquiste et libéral François Legault et Philippe Couillard se sont engagés à être présents mardi.

Le président de l'UPA, Marcel Groleau, soutient que ces rencontres permettront de connaître «les outils que les différents partis entendent mettre à la disposition des producteurs pour qu'ils puissent gérer les risques du marché, gérer les risques climatiques» et contribuer à répondre à la croissance de la demande alimentaire mondiale.

M. Groleau précise que l'idée n'est vraiment pas de mettre les politiciens en boîte. Il ajoute que «pour leur permette de se préparer et de bien connaître les attentes, rien n'est fait de façon improvisée» c'est-à-dire que les invités de l'UPA ont déjà reçu «un document qui résume l'ensemble des dossiers importants» pour l'organisation et qu'ils ont donc eu le temps de se familiariser avec ces questions.

Aux yeux de M. Groleau, tout le monde sortira gagnant de cet exercice. En parlant de MM. Couillard, Legault et Khadir ainsi que de Mme Marois, il a expliqué que «ça va leur donner la chance de rejoindre les producteurs facilement». Puis, il a souligné que pour les acteurs du secteur agroalimentaire, «ça s'annonce intéressant aussi parce qu'ils auront l'occasion de bien comparer ce que chacun a à offrir».

PLUS:pc