POLITIQUE

L'ASSE n'appuiera aucun parti politique

16/03/2014 06:21 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT
CP

MONTRÉAL - L’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) n’appuiera aucun parti dans le cadre des élections générales au Québec.

Le co-porte-parole de l’ASSÉ, Justin Arcand, explique que son organisation n’est pas intéressée par les formations politiques mais bel et bien par les enjeux politiques.

M. Arcand exige des partis qu’ils mettent de l’avant des initiatives fiscales «viables et équitables», en arrêtant de piger «dans les poches des plus pauvres de la société».

Dans cette optique, l’ASSÉ recommande l’élimination de toute mesure d’austérité. Elle veut par ailleurs que des taxes plus élevées soient perçues sur les gains en capitaux des institutions financières, entre autres.

D’autre part, l’ASSÉ a dénoncé la semaine dernière l’entrée en politique de l’ex-leader étudiante Martine Desjardins, qui s’est jointe au Parti québécois. Justin Arcand se demande comment un ancienne représentante étudiante peut justifier d’adhérer à un parti qui a imposé une indexation des droits de scolarité, et des coupes massives dans les cégeps et les universités. L’association formule la même critique envers le député péquiste sortant Léo Bureau-Blouin, ancien président de la Fédération étudiante collégiale du Québec.

L'ASSÉ entend organiser une manifestation le 3 avril pour revendiquer la fin des mesures d’austérité en éducation.

INOLTRE SU HUFFPOST

La campagne électorale en images