NOUVELLES

La Grande-Bretagne a remis toutes ses bases, sauf deux, aux forces afghanes

16/03/2014 05:57 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

La Grande-Bretagne a remis toutes ses bases, sauf deux, situées dans la province afghane d'Helmand aux forces locales dans le cadre de son retrait total d'Afghanistan prévu d'ici à la fin 2014, a annoncé dimanche le ministère britannique de la Défense.

Au cours d'une opération qui a duré plus d'un mois, les bases de Lashkar Gah et de Lashkar Gah Durai ont été transférées aux forces afghanes. Une troisième base a également été fermée, a révélé le ministère dans un communiqué.

La Grande-Bretagne n'a désormais plus que deux bases opérationnelles dans la province d'Helmand (sud) : Camp Bastion, qui sert de base principale pour le personnel britannique et un poste d'observation Sterga 2.

Au plus fort du conflit, la Grande-Bretagne disposait de 137 bases en Afghanistan, dans la province d'Helmand, la plus instable du pays, où les talibans étaient fortement implantés.

"Le transfert et la fermeture de nos bases à travers l'Helmand met en exergue les progrès que les forces britanniques ont accomplis pour renforcer la sécurité et la stabilité dans la province, mais aussi pour faire en sorte que les forces afghanes soient en mesure de continuer à assurer cette tâche", a déclaré le ministre britanique de la Défense, Philip Hammond.

M.Hammond s'est prononcé en faveur de la poursuite du soutien au peuple afghan après le retrait des forces

jwp/er/sym/jeb

PLUS:hp