NOUVELLES

Hendricks met la main sur le titre laissé vacant par GSP en défaisant Lawler

16/03/2014 12:46 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

DALLAS - Johny Hendricks a mis la main sur la ceinture de champion mi-moyen de l'UFC laissée vacante par Georges St-Pierre en défaisant Robbie Lawler par décision unanime, samedi, lors de l'UFC 171.

Les trois juges ont remis des cartes de 48-47 en faveur du nouveau champion du monde.

Hendricks (16-2-0) a dû disputer cinq rounds pour la deuxième fois consécutive, lui qui avait aussi combattu jusqu'à la limite face à St-Pierre.

«C'était vraiment difficile, a déclaré Hendricks devant une foule conquise. Je me sens béni.»

Lawler (22-10-0) a ébranlé Hendricks au troisième round avec une gauche au menton, mais il n'a pas été en mesure de terminer le travail. Hendricks est revenu avec quelques coups au corps avant la fin de l'engagement.

Malgré une coupure à l'oeil droit, Hendricks a été en mesure d'amener son opposant au tapis pour la première fois du combat au quatrième round. Il a réussi à refaire le coup au dernier round alors que Lawler semblait complètement ébranlé et épuisé. C'est par cette projection au sol qu'il s'est assuré du titre.

Hendricks avait bien amorcé le combat, atteignant la cible plus de fois que son adversaire au premier round.

St-Pierre a abandonné son titre quelques jours après avoir signé une victoire controversée par décision partagée des juges (48-47, 48-47, 47-48) face à Hendricks. Après le combat, le Québécois avait déclaré qu'il prenait une pause d'une durée indéterminée de l'UFC. Il détenait la ceinture depuis le 19 avril 2008.

PLUS:pc