NOUVELLES

Finales Coupe du monde - Slalom messieurs: déclarations

16/03/2014 08:14 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Marcel Hirscher (AUT/1er du slalom et de la Coupe du monde de slalom): "Je suis content que Felix ait retrouvé le sourire. Cinq secondes avant de m'élancer, j'ai demandé à mon préparateur physique +Alors, il est devant? Oui il l'est+. Je savais que ce serait tout ou rien. Seul le résultat comptait. On a posé les bases en première manche, en seconde manche on a vu que la façon de tracer importait peu. Ca ne me convenait pas forcément, mais j'étais quand même rapide. Mais bon, tout le monde trace en fonction des points forts de son athlète. On le fait en super-G, en slalom géant et en slalom. J'ai des problèmes de dos mais en course on ne les ressent pas. Avec le petit globe de slalom, j'ai rempli un autre souhait et objectif, ma saison est parfaite, je dirais".

Felix Neureuther (GER/2e): "Je suis un peu déçu. La première manche n'a pas eu d'influence sur la course, tout était encore possible, et en seconde manche Marcel a été meilleur. Il a mérité de gagner. Quand il y a quelque chose qui m'énerve, je le dis simplement. Aujourd'hui en première manche ça avait peu à voir avec le sport. Les spectateurs n'ont pas forcément apprécié. Ca doit rester une course équitable, aujourd'hui on a essayé de mettre des difficultés à d'autres skieurs, et ce n'est pas très sportif. Dans l'avenir, on doit y réfléchir, peut-être avec un tracé neutre de la FIS (Fédération internationale de ski). J'en ai discuté avec d'autres skieurs, ça ne donne pas une belle image".

tba/stp/gv

PLUS:hp