NOUVELLES

Une trentaine d'artistes interpellent l'ONU sur le sort des Palestiniens assiégés en Syrie

15/03/2014 08:53 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

Une trentaine de réalisateurs, musiciens, acteurs, britanniques pour la plupart, ont exhorté l'ONU à agir pour les civils assiégés en Syrie, en particulier palestiniens, dans un appel publié samedi, jour du troisième anniversaire du conflit.

Les réalisateurs Ken Loach, Stephen Frears, Alfonso Cuaron, les musiciens Sting, Roger Waters et Annie Lennox, les acteurs Hugh Grant et Emma Thompson, l'artiste Tracey Emin, l'écrivain Will Self, ont signé ce communiqué lancé à l'initiative de l'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) et de la Fondation Hoping qui vient en aide aux enfants palestiniens.

Les organisateurs s'inquiètent en particulier du sort du camp palestinien de Yarmouk dans le sud de Damas, assiégé par l'armée syrienne depuis l'été 2013, et auquel l'UNRWA n'a pas pu livrer de nourriture depuis quinze jours.

"Hier et aujourd'hui nous avons été incapables d'avoir accès aux 20.000 civils de Yarmouk à Damas, qui sont de plus en plus affamés et désespérés", a dénoncé samedi Christopher Gunness, porte-parole de l'UNRWA, faisant état d'une "malnutrition généralisée" chez les enfants et de femmes mourant en couches faute de soins médicaux.

"Les humanitaires et l'aide doivent pouvoir parvenir" aux zones assiégées, écrivent les signataires de l'appel.

"Nous demandons aux présidents de l'Assemblée Générale et du Conseil de sécurité des Nations unies, instances qui représentent les peuples du monde, de nous dire ce qu'ils comptent faire pour mettre en place des zones de sécurité et des cessez-le-feu locaux avec effet immédiat", ajoutent-ils.

"Nous voulons que nos voix soient entendues, au nom de ceux qui souffrent en Syrie, pour empêcher d'autres tragédies, et nous appelons tout le monde à les contacter", ajoutent-ils.

"Les Palestiniens ont été déplacés tellement souvent, nous sommes profondément sensibles à leur détresse", a déclaré la styliste Bella Freud, co-fondatrice de Hoping, citée dans le communiqué.

Il y a trois ans, la Syrie comptait officiellement 500.000 réfugiés palestiniens. La moitié d'entre eux ont été déplacés en raison du conflit.

alm/ros

PLUS:hp