NOUVELLES

Tournoi-2014 - L'Angleterre écrase l'Italie et prend les commandes

15/03/2014 10:42 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

L'Angleterre a écrasé l'Italie 52 à 11 en marquant sept essais samedi à Rome et remportera le Tournoi des six nations si l'Irlande ne gagne pas en France (17h00 GMT).

Mathématiquement, la France pourrait encore remporter le tournoi, mais pour cela elle devrait battre l'Irlande par au moins 70 points d'écart ! Mission impossible donc, avec une différence générale actuelle de +3.

Avec une différence générale de +81 points, contre +73 points pour l'Angleterre, l'Irlande, elle, a seulement besoin d'une victoire au Stade de France, quel que soit le score, pour offrir un nouveau Tournoi à Brian O'Driscoll, qui prendra sa retraite internationale samedi soir après sa 141e sélection, le record international.

Trop fort pour l'Italie, qui termine avec la cuillère de bois, le XV de la Rose a déroulé son jeu. La défense "azzurra" a fait barrage une demi-heure avant de céder sous les assauts des joueurs de Stuart Lancaster, qui ont su patienter pour trouver les bonnes ouvertures.

Trois essais de Mike Brown (13, 38) et Owen Farrell (32), convertis par le même Farrell, qui n'a pas raté un coup de pied au stade Olympique, ont lancé l'Angleterre vers le score fleuve qu'elle cherchait (24-6 à la mi-temps).

Jack Nowell (51) puis le pilier Mako Vanipola ont encore creusé l'écart (61) avant l'essai du puissant Manu Tuilagi (68).

Leanardo Sarto a adouci un peu la défaite de l'Italie en marquant un essai en interceptant une passe ratée de Chris Robshaw (70).

Mais c'est l'Angleterre qui a eu le dernier mot en marquant un dernier essai après la sirène par le même Robshaw (80).

eba/ol/sk

PLUS:hp