NOUVELLES

La présidente du Brésil promet un pont pour relier deux Etats amazoniens

15/03/2014 06:19 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a promis samedi la construction d'un pont sur le fleuve Madeira, actuellement en crue, entre les Etats amazoniens de l'Acre et du Rondonia, lors d'une conférence de presse à Rio Branco.

"Nous allons construire le pont sur le Rio Madeira et cela va bénéficier à tous", a déclaré Mme Rousseff citée par le site G1 à l'aéroport de Rio Branco, la capitale de l'Acre où des inondations ont déplacé 4.000 personnes mais n'ont pas fait de victimes.

La présidente avait survolé dans la matinée l'Etat du Rondonia. Elle a également inspecté dans l'après-midi celui de l'Acre, frontalier avec le Pérou.

Actuellement, la route BR-364 est la seule voie terrestre qui relie les deux Etats et, depuis plus de 20 jours, elle est coupée par endroits en raison de la crue du Rio Madeira. Trois avions de l'armée de l'Air assurent le ravitaillement de la population entre Rio Branco et Porto Velho (capitale du Rondonia),selon G1.

Dans le Rondonia, le fleuve Madeira a franchi samedi le seuil des 19 mètres au-dessus de son lit, soit près de deux mètres de plus que lors de la crue historique de 1997 (17,52 m), a indiqué l'Agence nationale des Eaux (ANA). Plus de 12.000 personnes ont dû chercher refuge dans des abris ou auprès des familles, selon la Défense civile.

cdo/jeb

PLUS:hp