NOUVELLES

F1: Lewis Hamilton en pole au Grand Prix d'Australie, devant Daniel Ricciardo

15/03/2014 02:58 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - Lewis Hamilton a été le plus rapide lors de qualifications disputées sous la pluie, samedi, et il occupera donc la position de tête dimanche, lors du premier Grand Prix de Formule Un de la saison, celui d'Australie.

Sur sa Mercedes, Hamilton sera accompagné sur la première ligne de Daniel Ricciardo, de Red Bull.

«Les conditions ont rendu la tâche difficile à tout le monde, a dit Hamilton. Il est beaucoup plus ardu de conduire ces bolides sous la pluie, alors nous sommes très heureux d'avoir tout de même obtenu la pole.»

Ricciardo a inscrit un temps seulement trois dixièmes de seconde plus lent que le Britannique, sur le circuit routier d'Albert Park. Il aurait été le premier Australien à amorcer le GP de son pays en pole position.

Ricciardo amorcera tout de même la course à son meilleur rang en carrière, surclassant son meilleur classement de départ précédent, cinquième en Angleterre l'an dernier.

«C'est très excitant, mais en même temps il faut rester calme parce que c'est dimanche que ça compte, a dit le natif de Perth. Il n'y a pas de raison de célébrer tout de suite.»

Nico Rosberg, sur l'autre Mercedes, s'élancera de la troisième place devant la McLaren de Kevin Magnussen et la Ferrari de Fernando Alonso.

«Ç'aurait pu être mieux mais une troisième place c'est correct, et nous avons une bonne voiture, a dit Rosberg. Tout sera possible pour nous.»

La chaussée détrempée n'a pas aidé le quadruple champion du monde Sebastian Vettel, qui devra prendre la départ de la 13e position sur sa Red Bull. Lors des essais, il avait dit que la maniabilité de sa voiture était pitoyable.

«C'est quelque chose qui est arrivé du jour au lendemain, alors il faut trouver ce qui cloche», a t-il résumé.

Jenson Button de McLaren et Kimi Raikkonen de Ferrari ont aussi eu maille à partir avec les éléments, avec comme résultats des 11e et 12e place au départ.

Raikkonen a d'ailleurs percuté un mur après être passé sur une portion trempée de la piste en accélérant, ce qui a mis fin à sa journée.

On prévoit du temps sec dimanche. Les écuries verront pour la première fois comment se comporteront les nouveaux moteurs hybrides V6 au fil d'une épreuve de deux heures. On surveillera aussi ce que donneront des modifications au niveau de l'aérodynamisme.

PLUS:pc