NOUVELLES

Journée faste pour Maltais

15/03/2014 12:21 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

La Canadienne Valérie Maltais a connu une journée bien profitable aux Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste, dimanche, à l'Aréna Maurice-Richard de Montréal.

Maltais a atteint le podium à chacune des trois épreuves féminines disputées lors de la dernière journée des Championnats et a récolté trois médailles.

« Je suis très contente de la façon dont je suis restée concentrée. Obtenir ces résultats à la maison, ça fait du bien! » a-t-elle soutenu.

La Québécoise a décroché le bronze, sa première médaille de la journée, au 1000 mètres féminin. Elle a été devancée par deux Coréennes, Suk Hee Shim et Seung-Hi Park. Shim a conclu avec un chrono de 1 min 30 s 488/1000, 202 millièmes de seconde plus rapide que Maltais.

La Canadienne a récolté une autre 3e position, cette fois au 3000 m individuel. Elle a terminé la course en 4:52,829, à 1,253 s de Shim, qui gagnait sa deuxième course de la journée. L'Américaine Jessica Smith (+0,796 s) a pris le 2e échelon. Aucune médaille n'était en jeu dans cette épreuve, mais Maltais a néanmoins amélioré sa position au classement.

La Québécoise a couronné cette excellente journée avec une 2e position au relais 3000 m féminin, en compagnie de Jessica Gregg, Marianne St-Gelais et Jessica Hewitt.

Les Canadiennes ont franchi la ligne d'arrivée en 3e position, mais le quatuor Coréen (Ha-Ri Cho, Seung-Hi Park, Suk Hee Shim, Alang Kim) a été disqualifié après avoir terminé en première place. Les Chinoises (Qiuhong Liu, Xue Kong, Kexin Fan, Yutong Han) ont donc pris l'or, avec une avance de 1,006 s sur les Canadiennes, maintenant argentées. L'Italie (Arianna Fontana, Cecilia Maffei, Lucia Peretti, Elena Viviani) a complété le podium.

Cette performance a permis à St-Gelais d'oublier ses déceptions des épreuves individuelles. Dimanche, la Canadienne de 24 ans a été éliminée par peu en quarts de finale du 1000 m. Les jours précédents, son parcours s'était arrêté en demi-finales au 500 m, au 1000 m et au 1500 m.

Sa compatriote Marie-Ève Drolet repartira toutefois les mains vides. La Saguenéenne avait terminé 4e dans les demi-finales du 500 m, samedi, et n'avait pu franchir les qualifications au 1500 m. Drolet faisait partie de l'escouade canadienne dans les demi-finales du relais 3000 m, disputée samedi, mais elle a été remplacée par St-Gelais dans la finale.

La Coréenne Suk Hee Shim conclut les Championnats du monde avec trois médailles d'or en quatre épreuves, ce qui lui a valu 102 points et la médaille d'or du classement général des championnats.

Sa compatriote Park Seung-Hi (73 pts) finit au 2e rang du classement. Maltais (39 pts), qui siégeait en 7e place du classement provisoire samedi, s'est hissée au 3e rang et a récolté sa deuxième médaille de bronze.

Dure journée pour Hamelin

La dernière journée des Championnats a été bien difficile pour Charles Hamelin.

Le Québécois a d'abord été écarté de la finale du 1000 m pour avoir fait obstruction en demi-finales. On a jugé qu'il était responsable de la chute du Chinois Jingnan Shi alors qu'il détenait la position de tête. Shi a entraîné l'Américain Chris Creveling avec lui lorsqu'il est tombé.

La déception fut tout aussi grande au 3000 m individuel. Hamelin, en 4e position, devait dépasser le Russe Victor An en 3e place pour s'assurer du sommet du classement général. Le Québécois a cependant effectué une chute au dernier virage pour prendre le 8e et dernier échelon, et voir la médaille d'or du classement lui filer entre les doigts. La compétition a été remportée par l'Américain J. R. Celski (4:59,528), suivi de Shi et An.

Le ciel n'était pas plus rose pour les Canadiens Oliver Jean et Charle Cournoyer, qui n'ont pu franchir les quarts de finale au 1000 m. Jean et Cournoyer ont chacun fini au 3e rang de leur vague. Ils n'ont atteint aucune finale lors de ces championnats.

Hamelin, Jean, Cournoyer et Michael Gilday ne participaient pas à la finale du relais 5000 m, puisqu'ils avaient été éliminés au tour précédent, samedi.

Avec 48 points, Hamelin conclut les championnats avec la médaille de bronze du classement, derrière Victor An (63 pts) et J. R. Celski (55 pts). Il siégeait en tête du classement à l'issue de la journée de samedi.

« C'est à ma disqualification au 1000 mètres que ça s'est joué. Je n'ai pas fait une très bonne course et c'est ce qui m'a sorti du la lutte pour le titre. Au 3000 mètres, je voulais sauver le plus d'énergie possible pour essayer de me battre à la fin. J'ai frappé deux blocs dans le dernier virage et j'ai chuté. Ce sera pour une prochaine fois », a expliqué Hamelin.

PLUS:rc