NOUVELLES

Washington offre 3 millions de dollars pour la capture de trois Somaliens

14/03/2014 06:54 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont offert vendredi des récompenses de 3 millions de dollars pour la capture de trois Somaliens, soupçonnés d'activités terroristes, notamment en lien avec des membres d'Al-Qaïda impliqués dans les attentats des ambassades américaines en 1998 en Afrique.

"Le département a prévu des récompenses de 3 millions de dollars chacune pour toutes informations permettant l'arrestation et la condamnation d'Abdulkadir Mohamed Abdulkadir ainsi que de Jafar et Yasin Kilwe", a annoncé le département d'Etat.

Abdulkadir Mohamed Abdulkadir, alias "Ikrima", est un Kényan originaire de Somalie, décrit comme un chef des combattants étrangers en Somalie, est accusé par Washington de liens avec les responsables aujourd'hui décédés des attentats de 1998 contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, attribués à la cellule est-africaine d'Al-Qaïda.

Ce responsable shebab avait échappé aux Américains lors d'un raid en octobre dernier des forces spéciales de la Marine américaine dans le port somalien de Barawe. Les Américains pensent qu'il était lié à deux membres maintenant décédés d'Al-Qaïda ayant joué un rôle dans les attentats des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie en 1998.

"Les activités terroristes des shebab menacent la stabilité de l'Afrique de l'Est ainsi que la sécurité des Etats-Unis", affirme le département d'Etat, qui a qualifié ce groupe d'organisation terroriste étrangère en 2008.

Il manque à Ikrima trois doigts à la main gauche et un oeil à Jafar, précise le texte de la récompense.

mlm/rap/jca

PLUS:hp