NOUVELLES

Thaïlande: une enseignante abattue et brûlée dans le Sud insurrectionnel

14/03/2014 02:32 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

Une enseignante a été abattue vendredi dans l'extrême sud de la Thaïlande et son corps brûlé, a annoncé la police, alors que les professeurs sont des cibles privilégiées d'une insurrection qui dure depuis dix ans dans cette région.

La victime, âgée de 42 ans, se rendait à moto à l'école élémentaire où elle travaillait dans le district de Mayo de la province de Pattani, lorsqu'elle a été pris pour cible.

"Des hommes armés ont tiré sur elle et ont mis le feu à son corps", a précisé un responsable de la police locale.

Elle est la 171e membre du corps enseignant tué depuis le début en 2004 de cette rébellion séparatiste qui a fait près de 6.000 morts dans cette région majoritairement musulmane rattachée à la Malaisie jusqu'au début du XXe siècle.

Les insurgés musulmans se rebellent contre ce qu'ils vivent comme une discrimination contre la population d'ethnie malaise et de religion musulmane dans un pays essentiellement bouddhiste.

La majorité des victimes sont des civils, victimes collatérales d'opérations des forces de l'ordre ou pris pour cibles par les insurgés qui visent notamment des musulmans accusés de collaborer ou des habitants considérés comme des représentants de l'Etat, comme les enseignants.

Des négociations de paix ont débuté il y a un an entre des rebelles et les autorités thaïlandaises, mais elles sont dans l'impasse et n'ont pas fait reculer les violences.

ask-dr/abd/pt

PLUS:hp