NOUVELLES

Sarkozy et Bruni obtiennent un dédommagement de 10 000 euros

14/03/2014 11:13 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

PARIS - Un tribunal français a ordonné vendredi à un ancien conseiller de Nicolas Sarkozy de lui verser un dédommagement de 10 000 euros en lien avec des enregistrements secrets publiés en ligne.

Le site Internet Atlantico a aussi reçu l'ordre de retirer ces enregistrements du Web.

M. Sarkozy et sa femme, Carla Bruni, avaient demandé une injonction d'urgence pour empêcher la publication de leurs conversations.

L'ancien conseiller Patrick Buisson devra verser 10 000 euros à M. Sakozy pour avoir réalisé ces enregistrements. M. Buisson et Atlantico devront aussi rembourser 1000 euros chacun en frais judiciaires.

Atlantico a promis de porter la décision en appel, même si les échanges amicaux entre M. Sarkozy et sa femme ont déjà été retirés.

PLUS:pc