NOUVELLES

Quatre personnes tuées dans un accident d'hélicoptère en Angleterre

14/03/2014 12:16 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

Quatre personnes à bord d'un hélicoptère civil ont été tuées lorsque l'appareil s'est écrasé jeudi soir, par temps de brouillard, dans l'est de l'Angleterre, selon la police.

"Les quatre occupants de l'hélicoptère ont été déclarés morts sur le lieu" de l'accident, a déclaré la police dans un communiqué.

L'accident s'est produit près de Beccles, dans le comté de Norfolk. La police a été appelée sur place à 19H30 (locales et GMT) après que des résidents de la zone eurent signalé avoir entendu le bruit très fort du crash.

Les forces de l'ordre se sont déployées dans la zone supposée de l'accident, assistées d'un hélicoptère de la police, et ont pu localiser l'appareil qui s'était écrasé dans un champ comportant une partie boisée.

Le périmètre a été bouclé tandis que la police menait les premières investigations. Une équipe de l'organisme officiel chargé des enquêtes sur les accidents aériens devait arriver ultérieurement.

Selon l'inspecteur Louis Provart, "les services d'urgence travaillent ensemble dans des conditions difficile pour sécuriser le lieu et mener une enquête initiale sur les circonstances" de l'accident.

L'identité des passagers sera divulguée une fois que les proches parents auront été informés du crash par les autorités.

La police a confirmé qu'il s'agissait d'un hélicoptère civil. Des premières informations suggèrent qu'il aurait pu se diriger vers l'Irlande du Nord.

L'accident s'est produit près de Gillingham Hall, une propriété de campagne appartenant à l'homme d'affaires et politicien d'Irlande du Nord Edward Haughey.

Cet entrepreneur fait partie des hommes les plus riches d'Irlande du Nord, et est membre de la Chambre des Lords britannique en tant que membre du parti Conservateur.

Trois ambulances, deux médecins et un véhicule radio-médicalisé ont été dépêchés sur le lieu de l'accident, qui a été bouclé par la police.

Un habitant de la région, Roland Bronk, a affirmé qu'il y avait "beaucoup de brouillard" sur le lieu de l'accident. Un autre résident a écrit sur Twitter qu'il n'arrivait même pas à "voir (sa) main devant son visage" en raison du mauvais temps.

Les services météorologiques ont confirmé "qu'il y avait sans doute du brouillard autour du sud de Norfolk".

Le site du crash est situé à 72 kilomètres de l'endroit où un hélicoptère militaire américain s'est écrasé au cours d'un exercice en janvier, tuant quatre personnes à bord.

jwp/dh/fc/jeb/emb/mf

PLUS:hp