NOUVELLES

Pérou: nouvelle hospitalisation de l'ex-président Fujimori

14/03/2014 02:24 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

L'ex-président péruvien Alberto Fujimori, condamné à 25 ans de prison pour violation des droits de l'homme, a été hospitalisé vendredi en raison d'un léger accident vasculaire cérébral, a déclaré son médecin personnel à l'AFP.

"Un examen par IRM a été pratiqué dans la matinée et a fait apparaitre deux petites attaques cérébrales, qui expliquent une perte de sensibilité du bras gauche", a précisé le praticien Alejandro Aguinaga.

Il a ajouté que l'ex-président, âgé de 75 ans, se trouve actuellement en phase "de récupération" dans une clinique privée de Lima.

Le médecin, qui est également parlementaire, a décrit comme une "ischémie cérébrale temporaire" le malaise ressenti par M. Fujimori dès dimanche dernier, ce qui ne l'a pas empêché d'assister jeudi à une audience pour une affaire de détournement de fonds publics lorsqu'il était au pouvoir (1900-2000). Ces fonds ont été utilisés pour financer plusieurs titres de presse tabloïd pour qu'ils attaquent l'opposition et publient des articles à sa gloire.

"Il s'est rapidement remis de l'ischémie cérébrale transitoire mais a perdu de la force musculaire et de la sensibilité à un bras, et nous avons décidé de le faire hospitaliser", a ajouté M. Aguinaga.

L'ex-président a été hospitalisé à plusieurs reprises ces derniers mois et ses comparutions maintes fois interrompues pour raison de santé.

Selon les recommandations de ses médecins, les audiences doivent comprendre des pauses et ne doivent pas durer plus de deux heures.

En avril 2009, Fujimori avait été condamné à 25 ans de prison pour avoir commandité deux massacres perpétrés par un escadron de la mort en 1991-1992 au cours desquels 25 personnes avaient été assassinées dans le cadre de la lutte contre la guérilla maoïste du Sentier Lumineux.

ljc/ms/ag

PLUS:hp