NOUVELLES

Lev Tahor: les autorités guatémaltèques pourraient prendre en charge six enfants de la secte

14/03/2014 07:58 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT
PC

Les six enfants et les trois adultes de Lev Tahor se trouvant au Guatemala ont été pris en charge par les policiers du pays vendredi, dans le but d'être présentés à un juge.

Un juge guatémaltèque décidera si les six enfants de la secte devront être placés dans un foyer d'accueil, ou s'ils peuvent rester avec les trois adultes qui les accompagnent, a appris CBC.

Depuis le 4 mars, ces derniers résident dans un hôtel de la ville touristique de Panajachel, située à l'ouest de Guatemala City. Les enquêteurs de la police se sont rendus à l'hôtel vendredi. Ils ont questionné les enfants et les adultes.

Les membres de la secte ont déjà approché un avocat dans le but de déposer une éventuelle demande d'asile au pays.

Ces derniers avaient précipitamment quitté l'Ontario alors qu'un juge avait ordonné l'appréhension immédiate de 14 enfants de la communauté, qui devaient être placés dans des foyers d'accueil ontariens, en attendant que leur appel soit entendu.

D'autres membres de la secte avaient tenté de se rendre au Guatemala en passant par Trinité-et-Tobago, mais ils avaient été expulsés du pays. Les autorités québécoises et ontariennes accusent les dirigeants de Lev Tahor de faire subir de mauvais traitements aux enfants et de ne pas les scolariser correctement. Ils ont toujours nié ces accusations avec véhémence, s'estimant victime de persécution de la part des autorités canadiennes.

Sept enfants de la secte ont déjà été retirés de leur famille par les services de protection de l'enfance de Chatham-Kent, lundi dernier.

INOLTRE SU HUFFPOST

De quelles religions sont les Québécois?