NOUVELLES

Les Canadiennes lancent la Série mondiale avec une récolte de deux médailles

14/03/2014 12:20 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - L'équipe canadienne féminine de plongeon a bien lancé sa campagne sur le circuit de la Série mondiale de la FINA, vendredi, quand elle a remporté deux médailles d'argent en épreuves synchronisées — une à la tour et une au tremplin.

Les médaillées olympiques de bronze Meaghan Benfeito et Roseline Filion ont décroché la médaille d’argent au 10 mètres, tandis que Jennifer Abel et Pamela Ware ont pris le deuxième rang au 3 mètres.

À la tour, les championnes du monde Ruolin Chen et Huixia Liu ont donné la victoire à la Chine avec une récolte de 347,52 points. Benfeito et Filion ont suivi avec 307,56 points, tandis que Mun Yee Leong et Pandelela Rinong Pam, de la Malaisie, ont terminé au troisième échelon avec 303,96 points.

«C’était notre première compétition cette saison et c'est bien d’avoir du succès dès le départ, a commenté Filion. Meaghan était particulièrement forte avec ses plongeons individuels.

«Je n'ai pas plongé aussi bien que je l'aurais voulu, mais ç'a été suffisant pour l'argent et pour bien commencer la saison.»

Benfeito et Filion, les médaillées d’argent aux championnats du monde de l’an dernier, ont glissé jusqu’en cinquième place après leur troisième plongeon, mais elles ont fourni de solides notes pour leurs deux plongeons les plus difficiles et ont ainsi remonté au classement.

«Moi, je suis les résultats. J’ai juste dit à Roseline de plonger comme nous le faisons habituellement, a dit Benfeito. Je savais que nos deux derniers plongeons sont nos meilleurs.»

Au tremplin, les championnes du monde Tingmao Shi et Minxia Wu, de la Chine, l'ont emporté avec 330,60 points. Abel et Ware se sont classées deuxièmes avec 305,16 points et Arantxa Chavez et Laura Sanchezk, du Mexique, troisièmes avec 296,10 points.

«On a montré beaucoup de stabilité, a dit Ware. On voulait voir où on en est à ce moment-ci de la saison.»

«Pamela et moi avons eu peut-être six entraînements ensemble depuis Barcelone, et on a quand même devancé les Mexicaines par près de 10 points, a fait remarquer Abel. L'objectif était de ne pas commettre trop d'erreurs.»

Les Québécoises Abel et Ware commencent leur deuxième année ensemble après une excellente première saison qui a inclus une médaille de bronze aux championnats du monde. En 2012 à Londres, Abel a raflé une médaille olympique de bronze avec Émilie Heymans, qui est maintenant à la retraite.

«Notre grand objectif cette saison est d’améliorer la qualité de nos plongeons individuels, a dit Abel. On a conservé la même liste et on croit qu’elle peut nous apporter d’autres succès.»

Filion et Benfeito en sont par ailleurs à leur neuvième saison en tant que duo.

«L'année prochaine, ça va faire 10 ans qu'on fait du synchro ensemble, a noté Filion. Il n'y a pas une équipe dans le monde qui a duré aussi longtemps. Le bonheur et le plaisir sont encore là, comme à nos débuts.»

Les six étapes de la Série mondiale sont réservées aux huit meilleurs plongeurs au monde dans chaque épreuve. Windsor, en Ontario, accueillera une étape du 30 mai au 1er juin.

La compétition à Pékin se poursuivra jusqu’à dimanche.

PLUS:pc