NOUVELLES

Le vol MH370 détourné de sa trajectoire par un pilote "expérimenté", selon un radar militaire (responsable)

14/03/2014 10:42 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Des responsables militaires malaisiens pensent à présent que le Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu depuis une semaine, pourrait avoir été détourné vers l'Océan indien par une personne dotée d'une connaissance profonde des routes aériennes et des positions des radars, a indiqué l'un d'entre eux à l'AFP samedi.

"Ce serait forcément un pilote expérimenté, compétent et en activité", a déclaré le responsable, qui prend part aux opérations de recherches sur une zone immense allant de la mer de Chine méridionale à l'Océan indien.

Le responsable, qui s'exprimait sous couvert de l'anonymat, a précisé que cette théorie se basait sur des données relevées par un radar militaire, qui n'ont pas été publiées.

Le radar a continué de détecter un appareil pendant plusieurs heures, après que le vol MH370, avec 239 personnes à bord, a disparu des écrans des radars civils, a-t-il dit.

L'avion s'est dirigé vers l'Océan indien, très à l'ouest de la route qu'il aurait dû suivre pour rejoindre, depuis Kuala Lumpur, sa destination Pékin.

"Il (la personne en question) semblait très bien savoir comment éviter les radars civils. Il semble les avoir étudiés de très près", a ajouté le responsable militaire.

Le vol MH370 a disparu des écrans radars civils une heure après avoir décollé à minuit 40. Sa dernière position connue était à mi-chemin entre les côtes de Malaisie et du Vietnam.

Fausses pistes, informations contradictoires et rumeurs les plus folles ont émaillé les recherches du Boeing 777, dont la disparition mystérieuse déroute experts et autorités.

Les tentatives d'explication vont de l'explosion à bord au détournement, en passant par de graves problèmes techniques, la frappe d'un missile, voire le suicide du pilote. Le Boeing 777 est l'un des appareils les plus sûrs au monde.

jsm-dma/gh/fmp/jr

PLUS:hp