NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 14 MARS

14/03/2014 12:12 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du vendredi 14 mars à 04H00 GMT:

LONDRES - Le secrétaire d'Etat John Kerry aura vendredi à Londres une entrevue de la dernière chance avec son homologue russe Sergueï Lavrov à propos de la Crimée.

WASHINGTON - Les Etats-Unis "étudient" la demande des dirigeants ukrainiens de leur faire parvenir un soutien militaire et des armes, ont indiqué des responsables américains jeudi, réfutant des informations selon lesquelles la requête de Kiev aurait déjà été refusée par Washington.

NATIONS UNIES - Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a estimé jeudi à l'ONU qu'il y avait "encore une chance" de résoudre la crise avec Moscou pacifiquement, à deux jours du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie.

Il a également accusé Moscou d'avoir "miné les efforts de non-prolifération nucléaire".

"La Russie ne veut pas la guerre et les Russes non plus, et je suis convaincu que les Ukrainiens non plus", lui a répondu l'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine.

DONETSK (Ukraine) - Un partisan de l'unité de l'Ukraine a été tué jeudi par des manifestants pro-russes lors de heurts à Donetsk, dans l'est russophone, premier mort de la crise ukrainienne depuis la prise de contrôle de la Crimée par les forces russes.

SIMFEROPOL (Ukraine) - Le leader de la minorité tatare de Crimée, Moustafa Djemilev, a appelé jeudi au boycott du référendum pour le rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie et a demandé à l'Otan d'intervenir "avant un massacre".

PARIS - Un ancien procureur international de l'ONU, David Crane, a évoqué jeudi soir lors d'une conférence de presse à Paris le camp de concentration d'Auschwitz en parlant de la Syrie et des "crimes contre l'humanité" qui y sont commis. "Nous avons pu nous convaincre que 11.000 personnes ont été torturées, affamées jusqu'à la mort, puis exécutées dans des centres et des lieux de détention du régime, d'une facon que nous n'avions pas vue depuis Auschwitz", a lancé le juriste et universitaire américain.

DAMAS - Le parlement syrien a approuvé jeudi les clauses portant sur la présidentielle dans le cadre d'une nouvelle loi électorale, selon l'agence officielle Sana, à moins de quatre mois du scrutin dans le pays en guerre depuis trois ans.

Tel qu'approuvées, les clauses empêchent de facto les figures de l'opposition en exil de se présenter face au président Bachar al-Assad, car elles stipulent que le futur président doit avoir vécu en Syrie pendant les 10 dernières années de manière continue.

NATIONS UNIES - Le médiateur international Lakhdar Brahimi a mis en garde jeudi contre la tenue d'une élection présidentielle en Syrie, qui sonnerait selon lui le glas des négociations devant mettre fin à trois ans de conflit.

TRIPOLI (Liban) - Deux personnes, dont une fillette, ont été tuées jeudi à Tripoli, dans le nord du Liban, dans une nouvelle flambée de violences dans cette ville minée par les tensions liées au conflit syrien.

CARACAS - La police vénézuélienne a multiplié jeudi les perquisitions et interpellé six "criminels", a annoncé le président Nicolas Maduro, en butte depuis plus de cinq semaines à une contestation étudiante contre laquelle il a promis des "mesures drastiques".

Entamé le 4 février à San Cristobal (ouest), le mouvement de protestation contre la criminalité galopante a basculé dans la violence à Caracas le 12 février et fait officiellement 28 morts et quasiment 400 blessés.

WASHINGTON - Les recherches pour l'avion de Malaysia Airlines se sont étendues à l'Océan indien vendredi, après de "nouvelles informations" citées par la Maison Blanche suggérant que l'appareil a continué de voler pendant plusieurs heures après sa disparition des écrans radar il y a six jours.

KUALA LUMPUR - De larges objets flottants repérés par un satellite chinois près de la zone où l'avion de Malaysian Airlines s'est volatilisé ne sont pas les débris de l'appareil, nouvelle piste aboutissant à une impasse alors que s'est achevé jeudi le 6e jour des recherches, sans aucun indice probant.

GAZA (Territoires palestiniens) - Les deux principales forces combattantes de Gaza, le Hamas et le Jihad islamique, ont annoncé jeudi le rétablissement de la trêve avec Israël, au lendemain d'une escalade marquée par un feu nourri de roquettes palestiniennes et une vague de raids israéliens.

Néanmoins, cinq roquettes se sont abattues dans le sud d'Israël après le cessez-le-feu, selon l'armée, soit un total de huit engins tombés jeudi en Israël sans faire de victime.

ALGER - Le président Abdelaziz Bouteflika et cinq autres candidats se disputeront la présidentielle du 17 avril en Algérie où le chef de l'Etat sortant, au pouvoir depuis 15 ans et de plus en plus contesté, a désigné un chef de campagne et un nouveau Premier ministre.

NEW YORK - Les secouristes ont découvert jeudi soir à New York un nouveau corps dans les décombres de deux immeubles qui se sont effondrés mercredi après une explosion due au gaz, portant le bilan de la catastrophe à au moins huit morts et 68 blessés.

TOKYO - Un fort séisme d'une magnitude de 6,3 s'est produit dans la nuit de jeudi à vendredi au large de l'île japonaise de Kyushu, dans le sud du Japon, faisant une vingtaine de blessés mais sans provoquer d'alerte au tsunami.

SÃO PAULO - Quelque 600 personnes ont manifesté jeudi soir dans le centre financier de Sao Paulo contre la Coupe du monde de football en exigeant des investissements publics dans l'éducation et les transports plutôt que dans les stades.

KANO (Nigeria) - Au moins 69 personnes ont été tuées par des hommes armés lors d'attaques dans quatre villages du nord-ouest du Nigeria, dans un contexte de fortes tensions entre communautés de la région.

SAN SALVADOR - Après plusieurs jours d'incertitude et la vérification des procès-verbaux du scrutin, l'ex-guérillero de gauche Salvador Sánchez Cerén a remporté l'élection présidentielle au Salvador, devenant le premier ancien guérillero à accéder à la présidence dans ce pays, et le quatrième en Amérique latine.

emb/mf

PLUS:hp