NOUVELLES

Le chef de la diplomatie syrienne opéré du coeur "avec succès" à Beyrouth (TV)

14/03/2014 03:47 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem, 73 ans, a subi vendredi à Beyrouth une opération du coeur qui a été un "succès", a indiqué la télévision publique syrienne, citant l'ambassadeur de Syrie au Liban.

"Les médecins affirment que l'opération du coeur a été un succès et M. Mouallem reprendra une vie normale dans quelques jours", a indiqué la télévision publique syrienne, rapportant les propose de l'ambassadeur.

Une source médicale a indiqué à l'AFP que "M. Mouallem a subi un quadruple pontage coronarien qui a duré quatre heures". Son état est "stable" et il doit encore rester à l'hôpital "une semaine".

Cette source avait indiqué dans la matinée que le chef de la diplomatie syrienne avait "été hospitalisé jeudi soir, sous haute sécurité, à l'American University Hospital à Beyrouth, pour effectuer des examens d'urgence car ses artères sont bouchées".

"Il est très possible que les médecins décident de lui faire subir une opération à coeur ouvert", avait-elle ajouté.

La Radio Liban Libre (RLL) a également fait état "d'examens d'urgence". "Il est entré accompagné d'un grand nombre de gardes du corps à travers le parking souterrain. M. Mouallem a été vu se déplaçant à l'intérieur de l'établissement, à pied, mais lentement", a indiqué la RLL.

La télévision syrienne a cependant assuré que l'opération chirurgicale était programmée.

M. Mouallem est l'une des principales figures du régime de Bachar al-Assad, engagé depuis trois ans dans une guerre sans pitié contre les rebelles qui tentent de le renverser.

Ancien ambassadeur de la Syrie à Washington entre 1990 et 2000, ce vétéran de la diplomatie a été nommé ministre des Affaires étrangères en 2006.

Il a mené la délégation du régime aux pourparlers de Genève, en janvier et février, censés trouver une issue au conflit sanglant mais qui n'ont abouti à aucun résultat.

ram-kam/vl/cnp

PLUS:hp