NOUVELLES

Hamilton réussit le meilleur temps des essais devant son coéquipier Rosberg

14/03/2014 11:02 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - Les voitures Mercedes ont confirmé leur statut de favorites en vue de la première course de la saison de F1 quand elles ont réussi les deux temps les plus rapides des séances d'essais de vendredi. Lewis Hamilton a tout juste devancé son coéquipier Nico Rosberg, deux jours avant le Grand Prix d'Australie.

Hamilton a été incapable de compléter un tour lors de la première séance d'essais parce qu'un capteur de pression d'huile déréglé a forcé l'arrêt du moteur, mais il s'est repris avec un temps d'une minute et 29,625 secondes dans la deuxième séance disputée sur le circuit Albert Park — 0,157 de mieux que Rosberg.

«C'est plutôt satisfaisant. Pendant un tour le rythme était bon, et sur l'ensemble des tours aussi, a commenté le directeur de l'écurie Mercedes Toto Wolff, en ajoutant que le pépin de la première séance reste quand même préoccupant. Il faut être très prudent parce qu'il suffit d'un petit problème pour que la qualification ou la course prenne fin.»

Fernando Alonso (Ferrari) a été le plus rapide de la première séance mais il a glissé au troisième rang lors de la deuxième, à une demi-seconde du temps de Hamilton. Kimi Raikkonen s'est contenté du septième temps à son retour avec l'écurie italienne après avoir connu quelques problèmes, alors qu'il a notamment été incapable de trouver le premier rapport en voulant simuler un départ.

«Nous n'avons pas encore le contrôle de toutes les choses que nous devons résoudre, a indiqué le directeur de Ferrari Stefano Domenicali. Les aspects négatifs doivent être abordés très rapidement parce que le niveau de compétition est élevé et il n'y a pas beaucoup de temps à notre disposition.»

Les écarts entre les pilotes de premier plan ont été raisonnablement serrés, ce qui semble de bon augure en vue des séances de qualification de samedi et de la course de dimanche puisque cela laisse entrevoir que les Mercedes auront de la compétition.

Alors qu'on lui prédisait des problèmes graves en début de saison, Sebastian Vettel (Red Bull) a récolté une encourageante quatrième place aux essais.

Vettel et son nouveau coéquipier Daniel Ricciardo — le sixième plus rapide — ont complété un grand total de 115 tours, ce qui leur fournira une quantité importante de données sur la voiture et la performance du moteur.

«Ç'a été une très bonne première journée pour nous, a souligné le directeur de Red Bull Christian Horner. Nous avons connu plusieurs difficultés durant la saison morte, alors c'était rafraîchissant de pouvoir faire des tours et mieux sentir la voiture.

«Nous constatons qu'il y a un bon écart avec Mercedes et Ferrari, mais nous pouvons maintenant mieux évaluer cet écart et d'ici la fin du week-end, nous aurons une meilleure idée de la situation.»

Les écuries Lotus et Caterham, dont les moteurs sont également fournis par Renault, ont peu roulé en raison d'une série de problèmes techniques, jumelés à des sorties de piste par les pilotes Lotus Romain Grosjean et Pastor Maldonado.

Jenson Button (McLaren) a enregistré le cinquième temps des essais, quatre rangs devant son coéquipier recrue Kevin Magnussen. Le pilote Williams Valtteri Bottas a fini huitième, quatre places devant son nouveau coéquipier Felipe Massa. Nico Hulkenberg (Force India) a complété le top-10.

PLUS:pc