NOUVELLES

Berlin: le résultat du référendum sur la Crimée sera sans signification

14/03/2014 07:03 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Le résultat du référendum de dimanche sur le rattachement de la Crimée à la Russie "sera sans signification", a affirmé vendredi un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères.

La tenue même du référendum dans des délais si courts, et la formulation de la question posée aux habitants de la Crimée sont contestables, a expliqué lors d'une conférence de presse régulière ce porte-parole, selon qui le résultat ne jouera aucun rôle pour la suite des événements, aux yeux des Européens.

Ce référendum en lui-même "est une accélération de l'escalade de la situation", a estimé ce porte-parole, Martin Schäfer, critiquant notamment le fait qu'il n'y ait "pas de possibilité pour ceux qui seront consultés de manifester leur satisfaction du statu quo".

Un référendum, jugé illégal par Kiev, est prévu dimanche en Crimée sur le rattachement à la Russie.

Lundi les ministres des Affaires étrangères européens doivent se retrouver pour discuter de nouvelles mesures de sanction contre Moscou, qui fait pour le moment la sourde oreille à toute tentative de médiation.

L'Allemagne avait notamment proposé la mise en place d'un groupe de contact, mais cette suggestion est restée sans suite, a constaté vendredi le porte-parole d'Angela Merkel, Steffen Seibert.

La chancelière a évoqué jeudi "une catastrophe" pour l'Ukraine et pour la Russie si celle-ci continuait à se mettre en travers d'une solution de compromis.

La péninsule ukrainienne de Crimée est contrôlée depuis fin février par des forces russes qui consolident jour après jour leurs positions et rendent plus difficile la possibilité pour le nouveau pouvoir de la réintégrer un jour.

mtr/fjb/pt

PLUS:hp