NOUVELLES

ATP/WTA - Indian Wells: Un alléchant Federer-Dolgopolov en demi-finale

14/03/2014 01:43 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

Facile vainqueur du Sud-Africain Kevin Anderson jeudi, Roger Federer aura fort à faire samedi en demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells face à l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov.

Federer, ancien N.1 mondial désormais 8e, n'a eu besoin que d'1 h 8 minutes pour dominer Anderson 7-5, 6-1.

Le quadruple vainqueur à Indian Wells s'est procuré quatre balles de break dès le 3e jeu face au longiligne (2,03 m) Sud-Africain qu'il n'a pas réussies à convertir.

Mais à 6-5, Federer a pris le service de son adversaire sur un jeu blanc: il a mis la pression, avec d'excellents retours, sur Anderson qui lui a offert le set sur une montée au filet trop courte, bien exploitée par le Suisse.

Le second set a tourné à la démonstration avec deux breaks du Suisse qui a mené 5-0 en moins de vingt minutes.

Anderson, 27 ans, a remporté son service pour sauver l'honneur, avant un nouveau jeu blanc de Federer.

"J'ai fait un très bon match, même si je pense que j'aurais dû le +breaker+ plus rapidement en première manche", a expliqué le Suisse qui espère mettre un terme à Indian Wells à 18 mois d'insuccès en Masters 1000, la catégorie de tournois la plus importante après ceux du Grand Chelem.

Il disputera sa 44e demi-finale d'un Masters 1000 (Masters Series auparavant) contre Dolgopolov qui disputera lui sa première.

"C'est un match qui promet beaucoup, on aime tous les deux prendre la direction des échanges, il prend la balle très tôt, il joue très bien en ce moment. On a fait quelques matches d'entraînement ensemble à Dubaï", a rappelé Federer.

- Valeurs montantes -

Dolgopolov a remporté son duel contre une autre valeur montante le Canadien Milos Raonic (6-3, 6-4).

"Il a très bien retourné, il m'a fait réfléchir plus que beaucoup d'autres joueurs sur mes jeux de service", a reconnu Raonic, limité à six aces.

"Je suis très satisfait de la façon dont j'ai anticipé ses services, c'est qu'il faut faire contre lui", a souligné Dolgopolov qui est le joueur ayant enregistré la plus belle progression au classement ATP (+26 places, au 31e rang) depuis le début de l'année.

Dans le tableau féminin, la logique a été respectée lors de la réédition de la finale de l'Open d'Australie 2014 entre Li Na et Dominika Cibulkova.

La Chinoise, tête de série N.1 et 2e joueuse mondiale, s'est imposée comme à Melbourne il y a deux mois, mais elle a dû batailler pendant trois sets (6-3, 4-6, 6-3) et 2 h 36 minutes face à la jeune Slovaque.

"Elle a été beaucoup plus agressive et dans le 2e set, j'ai perdu un peu le fil de mon jeu", a reconnu Li, impressionnate de précision et de maîtrise au premier set et beaucoup plus brouillonne ensuite.

En demi-finale vendredi, elle retrouvera pour la cinquième fois de sa carrière l'Italienne Flavia Pennetta.

La 21e joueuse mondiale est venue à bout de l'Américaine Sloane Stephens 6-4, 5-7, 6-4 au terme d'une rencontre perturbée par des violentes rafales vents venues du désert.

jr/mf

PLUS:hp