NOUVELLES

ATP - Indian Wells: Federer hostile aux interventions des entraîneurs en match

14/03/2014 01:57 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

L'ancien N.1 mondial, Roger Federer a espéré jeudi que l'intervention des entraîneurs pendant les matches ne sera jamais autorisé sur le circuit ATP à la différence de ce qui se fait dans les tournois féminins.

"J'espère vraiment que cela ne se fera pas. Ou si cela se fait après que j'aie raccroché", a déclaré le Suisse après sa victoire contre le Sud-Africain Kevin Anderson 7-5, 6-1 en quart de finale du Masters 1000 d'Indian Wells.

"Je ne crois pas que cela soit nécessaire, parce que cela ne serait pas juste. Tout le monde n'a pas les moyens d'avoir un entraîneur", a-t-il poursuivi.

"On pourrait voir les petites amies (des joueurs) débarquer, les parents, cela ne sera pas joli-joli", a souri le N.8 mondial.

"Cela ferait amateur à mon avis. J'espère vraiment que nous (le circuit masculin) allons rester loin de cette idée", a poursuivi Federer qui disputera samedi contre l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov sa 44e demi-finale d'un tournoi Masters 1000 (ou Series auparavant).

Depuis 2009, les interventions des entraîneurs sont autorisées sur le circuit féminin sur tous les tournois WTA sauf ceux du Grand Chelem. Cette intervention est limitée à une par manche et doit avoir lieu au terme d'un set.

Pour Federer, "le tennis est un de ces sports où l'athlète doit trouver la solution lui-même": "c'est même son côte cool", a estimé celui qui est présenté comme le meilleur joueur de l'histoire avec ses 17 titres en Grand Chelem.

jr/mf

PLUS:hp