NOUVELLES

USA: l'opérateur AT&T autorisé sous conditions à racheter Leap Wireless

13/03/2014 06:23 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

Le régulateur américain des télécoms (FCC) a autorisé jeudi sous conditions le rachat de l'opérateur de téléphonie mobile Leap Wireless par le poids lourd du secteur AT&T.

Ce dernier a annoncé dans la foulée le bouclage de l'opération, qui avait été annoncée en juillet pour 1,2 milliard de dollars

AT&T a dû promettre de céder des fréquences sur certains marchés, afin d'y faciliter l'accès d'opérateurs concurrents. Il s'est également engagé à déployer des réseaux à haut débit dans les zones où il gagnerait de nouvelles fréquences, et à maintenir certains avantages actuels des clients de Cricket, la marque prépayée à bas prix que détient Leap Wireless.

AT&T emploie 3.400 personnes et dispose d'un réseau couvant environ 96 millions d'Américains dans 35 Etats.

AT&T avait indiqué à l'époque vouloir ainsi se renforcer sur le créneau du prépayé, mais aussi avoir l'intention de récupérer des fréquences inutilisées de Leap pour renforcer son propre réseau de téléphonie mobile de quatrième génération LTE et adapter ainsi ses capacités aux besoins croissants provoqués par l'essor des appareils mobiles capables de se connecter à internet comme les smartphones ou les tablettes.

rl-soe/mdm

PLUS:hp