NOUVELLES

Un plateau d'athlètes relevé aux Mondiaux de patinage de vitesse courte piste

13/03/2014 03:53 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les quelque 13 500 spectateurs qui assisteront, dès vendredi, aux Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste à l'aréna Maurice-Richard seront choyés, avec la présence d'un plateau d'athlètes fort relevé.

Les Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Marianne St-Gelais et leurs coéquipiers de l'équipe canadienne devront en découdre avec pas moins de neuf médaillés d'épreuves individuelles des Jeux olympiques de Sotchi, incluant le quadruple médaillé russe Victor An.

La situation n'est pas inhabituelle, contrairement à ce qu'on pourrait croire, suivant des Jeux olympiques.

«Après les Jeux olympiques, il y a toujours quelques retraites immédiates, comme par exemple, Marc Gagnon en 2002, souligne le directeur du programme national en courte piste, Yves Hamelin. Mais la très grande majorité des athlètes participent aux Championnats du monde et ferment leur saison, ou leur carrière, avec cette compétition majeure. La proportion de médaillés olympiques ici est donc à l'image de la participation habituelle aux Championnats du monde d'une année olympique.»

Les amateurs pourront voir à l'oeuvre An, la coqueluche de Sotchi, triple médaillé d'or (500 mètres, 1000 et relais) et médaillé de bronze (1500 mètres). An, un Coréen d'origine âgé de 28 ans, n'avait pas pu participer aux Jeux de Vancouver en 2010 en raison d'une blessure.

Chez les femmes, il y aura trois triples médaillées: les Coréennes Suk-Hee Shim (bronze au 1000, argent au 1500 et or au relais) et Seung-Hi Park (bronze au 500, or aux 1000 et relais) ainsi que l'Italienne Arianna Fontana (argent au 500, bronze aux 1500 et relais). La Chinoise Kexin Fan (argent au 1000) complètent le quatuor de médaillées de Sotchi.

Il ne manquera que les Chinoises Jianrou Li et Yang Zhou, médaillées d'or au 500 et au 1500 mètres respectivement. La championne chinoise Wang Meng ne sera également pas de la partie à Montréal, après avoir raté les JO en raison d'une blessure à une cheville.

Du côté masculin, outre An, on retrouvera son compatriote russe Vladimir Grigorev (argent au 1000 et or au relais), le Chinois Dajing Wu (argent au 500 et bronze au relais), le Néerlandais Sjinkie Knegt (bronze au 1000) et le Chinois Tianyu Han (argent au 1500 et bronze au relais).

Hamelin (or au 1500) et Cournoyer (bronze au 500), complètent le tableau des 11 médaillés olympiques d'épreuves individuelles présents aux Mondiaux.

Hamelin et St-Gelais, qui forment un couple dans le vie, ne pouvaient pas demander mieux, eux qui tenteront d'effacer les déceptions qu'ils ont connues en Russie, il y a moins d'un mois.

Au programme de la première journée de compétition, il y aura les 1500 mètres, femmes et hommes, ainsi que les demi-finales du relais féminin 3000 mètres.

Samedi, on présentera les courses de 500 mètres et les demi-finales du relais masculin 5000 mètres.

Dimanche, on tiendra les épreuves de 1000 et de 3000 mètres ainsi que les finales des relais.

PLUS:pc