NOUVELLES

Ontario: pas de hausses de taxes pour financer le transport collectif, dit Wynne

13/03/2014 11:36 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le gouvernement libéral en Ontario n'a pas l'intention d'augmenter les taxes sur l'essence, la taxe de vente provinciale ou l'impôt sur le revenu de la classe moyenne dans le but de financer le transport collectif.

La première ministre Kathleen Wynne a senti le besoin, jeudi, de spécifier ce que son gouvernement ne fera pas, en réponse aux attaques du Parti progressiste-conservateur.

Elle dit déplorer que l'opposition à Queen's Park tente de marquer des points en clamant que les libéraux veulent augmenter le fardeau fiscal des Ontariens pour financer le transport en commun.

Mme Wynne a expliqué qu'elle ne demandera jamais aux gens de North Bay de payer pour le réseau de transport collectif de la région de Toronto.

La première ministre a promis que le gouvernement annoncerait dans le prochain budget comment il compte réunir les milliards de dollars nécessaires afin d'étendre et entretenir le réseau torontois.

Elle a également rejeté du revers de la main la thèse voulant qu'elle refuse d'augmenter le fardeau fiscal des Ontariens de la classe moyenne afin de s'assurer du soutien du Nouveau Parti démocratique lors de l'adoption du budget.

PLUS:pc