NOUVELLES

Lara Gut remporte le dernier super-G et Anna Fenninger, le gros Globe de cristal

13/03/2014 12:54 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

LENZERHEIDE, Suisse - Quatre semaines environ après avoir remporté la médaille d'or olympique au super-G, Anna Fenninger a remporté le grand Globe de cristal du classement général, jeudi, en prenant le deuxième rang dans la même discipline.

L'Autrichienne de 24 ans a fini derrière Lara Gut aux finales de la Coupe du monde, mais s'est forgée une avance insurmontable de 215 points sur son amie suisse avec deux courses encore à disputer, ce week-end.

«C'est tout simplement 'wow', a réagi Fenninger, la première femme de l'Autriche à remporter le grand Globe depuis Nicole Hosp en 2007. Cela signifie que vous êtes la meilleure skieuse au monde sur l'ensemble de la saison.»

La quête de Fenninger pour décrocher le trophée le plus prestigieux du ski alpin féminin a été facilitée par l'infortune de sa plus grande rivale, Maria Hoefl-Riesch. L'Allemande a vu sa saison prendre fin, mercredi, quand elle a subi des blessures importantes lors d'une chute survenue pendant la descente.

Reste que sa constance au cours d'une éreintante saison de cinq mois a permis à Fenninger de devenir la 27e championne différente chez les femmes depuis que la Coupe du monde a été lancée en 1967.

«Tu ne peux pas l'emporter au classement général par chance, a souligné Gut. Tu gagnes parce que tu es la meilleure.»

Prenant le départ avant Gut, jeudi, Fenninger a brandi le poing dans les airs après avoir franchi la ligne d'arrivée, puis elle a soufflé un baiser vers la caméra télé en attendant que sa rivale descende la pente à son tour.

Gut a complété le parcours en une minute et 17,14 secondes par temps ensoleillé, pour une avance de 0,61 seconde sur Fenninger. La Slovène Tina Maze, qui était la championne en titre au classement général, a pris la troisième place, à 0,95 seconde de Gut.

Seule Canadienne en lice, Marie-Michèle Gagnon n'a pas complété le tracé.

La victoire de Gut, sa deuxième d'affilée après son triomphe en descente, lui a permis de rafler le petit Globe de cristal du super-G. La Suisse de 22 ans a ainsi remporté un premier trophée de la Coupe du monde en carrière.

À son arrivée, Gut a levé les yeux vers les écrans géants, brandi les deux poings et savouré l'ovation accordée par la foule de 5000 spectateurs.

«C'est incroyable de gagner chez moi et de ramener un globe en Suisse», a-t-elle commenté.

PLUS:pc