NOUVELLES

La Serbie, quelques chiffres et faits

13/03/2014 01:45 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

La Serbie est, avec la Croatie, le pays le plus important des Balkans occidentaux par le nombre de ses habitants et la taille de son économie, même depuis la séparation du Kosovo, qui a proclamé son indépendance en février 2008.

La Serbie a démarré les négociations d'adhésion à l'Union européenne (UE) en janvier.

SITUATION GEOGRAPHIQUE: la Serbie (77.472 km2) est limitrophe de la Hongrie, de la Roumanie, de la Bulgarie, de la Macédoine, du Monténégro, de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie et du Kosovo.

CAPITALE: Belgrade (1.639.121 habitants)

POPULATION: 7,12 millions d'habitants (sans le Kosovo). Une forte minorité hongroise vit en Voïvodine (nord de la Serbie).

RELIGION: la majorité des Serbes sont des chrétiens orthodoxes

LANGUE: serbe

HISTOIRE: Le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, créé en 1918, prend le nom de Yougoslavie en 1929. Envahie par l'Allemagne en 1941, la Serbie devient, en 1946, une des six républiques de la Fédération yougoslave créée par Tito. Après sa mort, en 1980, les nationalismes vont faire exploser la Fédération. En mai 1989, Slobodan Milosevic, alors numéro deux du régime, se fait élire président de la Serbie. Il supprime l'autonomie de la Voïvodine et du Kosovo.

Après la désintégration de la Fédération en 1991/1992, la Serbie forme avec le Monténégro la République fédérale de Yougoslavie (RFY), puis, en février 2003, la Fédération Serbie-et-Monténégro, jusqu'à ce que le Monténégro accède, par référendum, à l'indépendance en juin 2006.

Le Kosovo, jusqu'alors une province de Serbie, a quant à lui proclamé son indépendance le 17 février 2008. Cette indépendance a été reconnue à ce jour par 90 pays, dont les Etats-Unis et 22 des 27 Etats membres de l'UE. La Serbie, soutenue par la Russie dans les enceintes internationales, ne veut pas en entendre parler.

Après la chute de Milosevic en 2000, la Serbie a commencé sa transition vers une société démocratique. Le pays a obtenu le statut de candidat à l'UE en mars 2012 après avoir livré au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) tous les fugitifs recherchés pour crimes de guerre et fait des progrès dans l'amélioration de ses relations avec le Kosovo. Belgrade a démarré les négociations d'adhésion à l'UE en janvier 2014.

INSTITUTIONS: Démocratie parlementaire. Après l'indépendance du Monténégro, le parlement serbe a adopté le 5 juin 2006 une déclaration faisant de l'Etat serbe le "successeur" de la RFY. Le Parlement, 250 députés, est dominé par une coalition pro-européenne, dont fait partie le Parti socialiste de Serbie, qui fut la formation de Slobodan Milosevic.

ECONOMIE:

L'économie serbe est basée sur l'industrie, l'agriculture et les services. Elle se ressent encore des conflits des années 90 et des sanctions internationales contre le régime de Slobodan Milosevic.

PRODUIT INTERIEUR BRUT:

37,49 milliards de dollars (estimations 2012 de la Banque mondiale)

PIB PAR HABITANT:

5.190 dollars par tête d'habitant (estimations 2012 de la Banque mondiale)

La dette extérieure de la Serbie s'élevait à 25,7 milliards d'euros à la fin 2012, soit une hausse de 6,6% par rapport à 2011 (Banque nationale de Serbie).

MONNAIE: le dinar

SITES INTERNET:

www.srbija.gov.rs (gouvernement)

www.predsednik.rs (présidence)

bur/cn/mf

PLUS:hp