NOUVELLES

Réunion franco-russe à Moscou le 18 mars s'il y a "des avancées" sur l'Ukraine (Elysée)

12/03/2014 01:07 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

La réunion annoncée par le Kremlin pour le 18 mars à Moscou entre les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de la France et de la Russie se tiendra "en fonction des avancées sur le dossier ukrainien", a indiqué mercredi l'Elysée.

Elle pourra avoir lieu "si, du côté russe, il y a des éléments qui nous permettent de penser que cette réunion pourrait être utile", a précisé un conseiller du président François Hollande.

Un peu plus tôt, le Kremlin avait annoncé que les ministres français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et de la Défense, Jean-Yves Le Drian, étaient attendus mardi à Moscou.

Rappelant dans un communiqué que les présidents russe Vladimir Poutine et français François Hollande avaient eu mercredi une conversation téléphonique sur l'Ukraine, le Kremlin a indiqué qu'il avait été décidé de "prolonger la discussion, notamment lors de la visite prévue le 18 mars à Moscou des ministres français des Affaires étrangères et de la Défense".

Depuis plusieurs semaines les deux pays sont en froid sur la situation en Ukraine et notamment sur la Crimée. Paris a brandi la menace de sanctions contre Moscou si la Crimée était rattachée à la Russie et juge illégal un référendum organisé dimanche dans cette région sans l'aval des nouvelles autorités de Kiev.

Moscou de son côté juge illégitimes ces nouvelles autorités et a pris plusieurs mesures de concert avec le pouvoir local en Crimée pour préparer l'annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie.

La rencontre annoncée par Moscou et mise sous condition par la présidence française entre dans le cadre du Conseil de coopération franco-russe sur les questions de sécurité, créé en 2002 et qui se réunit en principe une fois par an alternativement en France ou en Russie. La dernière réunion de ce Conseil s'est tenue en octobre 2012 en France.

A la différence d'autres pays, la France n'a pas suspendu jusqu'à présent sa coopération militaire avec la Russie et prépare toujours la livraison à ce pays de navires de guerre du type Mistral.

swi/rh/prh/ial/ih

PLUS:hp